Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ODB COURLANDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich von Manstein
Oberleutnant
Oberleutnant
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 22
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: ODB COURLANDE   Sam 29 Nov - 1:50

ODB bataille courlande coté allemand . ( pas trouver la russie , les ODB russe sont toujours introuvables ...)

Heeresgruppe Courlande [Anciennement Heeresgruppe Nord].
Général Heinrich von Vietinghoff. [Isolé en Courlande]

16ème Armée allemande. Général Carl Hilper. [Courlande]
- 6ème Korps SS letton (Obergruppenführer Walther Krüger):
93ème et 227ème Divisions d'infanterie, 12ème Feld Division de
la Luftwaffe. 4ème Division panzer. 19ème Division grenadiers-SS
"Latvia" [Division lettone n°2].
- 16ème Korps [mot] (Philipp Kleffel): 81ème Division d'infanterie.
21ème Feld Division de la Luftwaffe. Division 300.
- 38ème Panzerkorps (Kurt Herzog): 205ème, 215ème et 329ème
Divisions d'infanterie.
- 50ème Korps (Friedrich von Kirchensittenbach):
122ème, 290ème et 389ème Divisions d'infanterie.

18ème Armée allemande. Général Ehrenfried Boege. [Courlande]
- 1er Korps (Friedrich Fangohr): 11ème, 32ème, 218ème et 225ème
Divisions d'infanterie.
- 2ème Korps (Johannes Mayer): 126ème Division d'infanterie.
563ème Division de volkgrenadiers. 14ème Division panzer.
- 3ème Panzerkorps SS (SS-Obergruppenführer Georg Keppler):
[Prépare son transfert en Poméranie, 11ème Armée allemande]
11ème Division de panzergrenadiers-SS "Nordland".
- 10ème Korps (Siegfried Thomaschki): 30ème, 87ème, 132ème
et 263ème Divisions d'infanterie.
- Réserves: 52ème Division d'infanterie.

source : " écroulement du troisieme reich "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Mer 27 Nov - 16:03

Bonjour,

Cet ordre de bataille côté allemand pour la Courlande est de quelle période?

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5063
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Jeu 28 Nov - 10:33

Et tout ça encerclé...
Les SS Lettons et Lituaniens devaient avoir quelques craintes sur leur avenir, quant à Vietinghoff, il devait bien se demander ce qu'il f...... dans cette galère, après avoir commandé la Xème armée en Italie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Dim 1 Déc - 0:31

3 raisons ont été évoquées pour maintenir 500 000 hommes ( en janvier 1945 ) et 38 divisions en Courlande :

- les concepts stratégiques biens connus de Hitler à savoir une défense sur place sans esprit de recul quelle que soit la situation : ceux-ci sont formalisés en septembre/octobre 1942 dans l'ordre opérationnel n°1 et accentués par l'ordre sur les forteresses de mars 1944.
L'idée hitlérienne devient à ce moment de laisser volontairement une partie de l'armée se faire encercler ( au grand désespoir du commandement militaire et en particulier de ceux devant se laisser encercler )

- l'insistance de Doenitz à garder la Courlande pour entrainer ses sous-marins

- et plus récemment ( avancé par KH Frieser ) il semble que Hitler ait eu l'idée qu'une grande contre-offensive victorieuse pourrait être lancée depuis la Courlande..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5063
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Dim 1 Déc - 11:29

Citation :
et plus récemment ( avancé par KH Frieser ) il semble que Hitler ait eu l'idée qu'une grande contre-offensive victorieuse pourrait être lancée depuis la Courlande.........
Certes, et Jean Lopez avance les même arguments (copier / coller ?).
Mais il n'empêche que Vietinghoff, qui lui avait les pieds sur terre, devait se mordre les doigts de se retrouver coincé ainsi, en plein "Pôle Nord", avec comme seule réelle perspective la capture, du moins pour ses hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Dim 1 Déc - 13:12

Les types qui doivent subir ce genre d'ordres sont en général les plus rétifs à les appliquer car ils savent bien ce qu'il va advenir

Vietinghoff a été renvoyé en Italie remplacé Kesselring ( quand celui-ci a remplacé Rundstedt à l'ouest ) et c'est Hilpert qui a du rester jusqu'au bout avec ses hommes ( de mémoire, il est mort en captivité ) : la Courlande a eu beaucoup de commandants en chef ( Schorner, Vietinghoff, Hilpert , un autre ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Jeu 5 Déc - 23:07

Bonsoir,

Pour ce qui est de l'Ordre de Bataille soviétique je vais vous le trouver. Du point de vue des Grandes unités de commandement nous trouvons le Front de Léningrad et les 1er et 2e Fronts de la Baltique. Le 3e Front de la Baltique étant mis en résèrve de la STAVKa en Octobre 44 à l'issue de la conquête de la Léttonie.

Les 1er et 2e Fronts de la Baltique sont quant à eux intégrés aux Front de Léningrad et 3e Front de Biélorussie au début Avril 45 pour l'offensive finale. Celui qui nous intérèsse est le 2e Front de la Baltique qui devient le Groupe des Forces de Courlande.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Forces Soviétiques en Courlande - Janvier 1945   Dim 19 Jan - 18:47

Les forces soviétiques qui font face aux allemands en Courlande font partie des Fronts de Leningrad au Nord autour de Riga et du 1er Front de la Baltique pour la partie sud autour de Memel. La majeure partie du front est tenue par la totalité du 2e Front de la Baltique qui a la charge de combattre les Allemands en Courlande

Au Nord donc, autour de Riga c’est la 67e Armée soviétique qui tient la ligne de Front. Cette Armée, dépend du Front de Leningrad et est commandée en 44/45 par le Général Lieutenant Vladimir Zakharovich Romanovsky  du 24/3/44 au 28/2/45 et puis par les Généraux Lieutenants Sergey Vasilyevich Roginsky du 28/2/45 au 31/3/45 et Nikolai Pavlovich Simonyak du 31/3/45 au 9/5/45
Son Ordre de bataille au 1er Janvier 1945 est le suivant :
- 111e Corps de Fusiliers –
o 189e Division de Fusiliers
o 196e Division de Fusiliers
- 122e Corps de Fusiliers –
o 56e Division de Fusiliers
o 85e Division de Fusiliers
o 201e Division de Fusiliers
-14e Région Fortifiée
-39e et 72e Bataillons Autonomes de Mitrailleurs et Artillerie
-7e Brigade de Canons
-37e Régiment d’Artillerie de Corps d’Armée de la Garde
-1486e Régiment de Canons
-690e Régiment d’Artillerie Antichars
-533e Régiment de Mortiers
-40e Régiment de Mortiers de la Garde – Katyusha
-32e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-41e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-45e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-988e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
-72e, 116e Bataillons Autonomes d’Artillerie Anti Aérienne
-221e Régiment Autonome de Chars
-1038e Régiment d’Artillerie Auto Motrice – SU 85
-23e Brigade de Sapeurs Mineurs

Tout au sud de la poche de Courlande les soviétiques tiennent Memel (Liepaja aujourd’hui) depuis le mois d’Octobre 1944 et y stationnent la 4e Armée de Choc et la 51e Armée dépendant du 1er Front de la Baltique et destinées à empêcher toute tentative de pénétration visant à désenclaver le Heeres Gruppe Kurland.
La 4e Armée de Choc est commandée par le Général Lieutenant Petr Fedorovich Malyshev depuis le 30/12/43 et jusqu’au 9/5/45.
Au 1er Janvier 1945 son ordre de Bataille est le suivant :
- 1er Corps de Fusiliers –
- 145e Division de Fusiliers
- 306e Division de Fusiliers
- 357e Division de Fusiliers
- 14e Corps de Fusiliers –
- 16e Division de Fusiliers « Lithuanienne »
- 158e Division de Fusiliers
- 378e Division de Fusiliers
- 83e Corps de Fusiliers –
- 119e Division de Fusiliers
- 239e Division de Fusiliers
- 360e Division de Fusiliers
- 84e Corps de Fusiliers –
- 47e Division de Fusiliers
- 164e Division de Fusiliers
- 332e Division de Fusiliers
- 21e Division d’Artillerie de Pénétration
- 55e Brigade d’Obusiers
- 64e Brigade de Canons Lourds
- 94e Brigade d’Obusiers Lourds
- 103e Brigade d’Obusiers Super Lourds
- 25e Brigade de Mortiers
- 8e Division de Canons – Contre Batterie
- 26e et 28e Brigades de Canons de la Garde
-138e Brigade de Canons
-93e Brigade d’Obusiers Lourds – 20e Division d’Artillerie de Pénétration
-20e Brigade de Mortiers – 20e Division d’Artillerie de Pénétration
-1224e Régiment d’Obusiers
-587e Régiment d’Artillerie Antichars
-31e Brigade de Mortiers
-408e et 556e Régiments de Mortiers
-2e Division de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 17e, 20e et 26e Brigades de Mortiers de la Garde
-2e, 34e et 49e Régiments de Mortiers de la Garde – Katyusha
-2e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-46e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-1624e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
-3e Corps Mécanisé de la Garde
-34e et 39e Brigades de Chars de la Garde
-333e, 335e, 336e et 346e Régiment d’Artillerie Auto Motrice de la Garde – Lourds – ISU 122 et ISU 152
-957e, 1022e et 1051e Régiments d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
-10e Brigade d’Assaut de Sapeurs Mineurs –
- 47e Régiment de Chars Lance Flammes
- 119e Régiment de Chars du Génie
-2e Brigade de Sapeurs Mineurs
-21e Brigade Motorisée d’Assaut de Sapeurs du Génie
-106e Bataillon de Pontonniers Motorisés
-12e, 35e et 45e Bataillons Autonomes de Lance Flammes

Aussi dépendant du 1er Front de la Baltique et adossée à la Mer Baltique est la 51e Armée du Général Lieutenant Yakov Grigoryevich Kreyzer (Héros de l’URSS le 22/7/44) du 1/8/43 au 9/5/45
Au 1er Janvier 1945 son ordre de Bataille est le suivant :
- 1er Corps de Fusiliers de la Garde –
- 204e Division de Fusiliers
- 257e Division de Fusiliers
- 267e Division de Fusiliers
- 346e Division de Fusiliers
- 10e Corps de Fusiliers –
- 91e Division de Fusiliers « Lithuanienne »
- 279e Division de Fusiliers
- 347e Division de Fusiliers
- 63e Corps de Fusiliers –
- 77e Division de Fusiliers
- 87e Division de Fusiliers
- 417e Division de Fusiliers
- 151e Brigade de Canons
- 64e et 283e Régiments d’Obusiers
- 33e et 36e Brigades Antichars
- 764e Régiment Antichars
- 125e Régiment de Mortiers
- 99e Régiment de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 17e Division d’Artillerie Anti Aérienne
- 77e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne de la Garde
- 3e et 15e Régiment de Chars Autonomes de la Garde
- 1052e Régiment d’Artillerie Auto Motrice – SU 85
- 1102e, 1489e et 1492e Régiments d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
- 17e Brigade de Sapeurs du Génie
- 11e et 519e Bataillons Autonomes de Lance Flammes

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: 2e Front de la Baltique - 1er Janvier 1945   Dim 19 Jan - 20:34

2e Front de la Baltique – C’est le Front principal en Courlande. Ce Front est sous le commandement du Général d’Armée Andrey Ivanovich Eremenko du 21/4/44 au 31/3/45 et puis devient le Groupe de Forces de Courlande sous le commandement supérieur du Front de Leningrad au tout début d’Avril 45.
Ce Front dispose, du nord au sud des 1re Armée de Choc, 22e, 42e Armées et 10e Armée de la Garde, et de la 15e Armée Aérienne en appui. L’Ordre de Bataille au 1er Janvier est le suivant :

1re Armée de Choc – Commandée par les Généraux Lieutenants Nikanor Dmitrievich Zakhvataev du 23/5/44 au 10/1/45 et Vladimir Nikolaevich Razuvaev du 11/2/45 au 9/5/45
-112e Corps de Fusiliers –
o 44e Division de Fusiliers
o 98e Division de Fusiliers
-119e Corps de Fusiliers –
o 53e Divisions de Fusiliers de la Garde
o 374e Division de Fusiliers
o 376e Division de Fusiliers
-377e Division de Fusiliers
-118e et 155e Régions Fortifiées
-5e Brigade d’Artillerie de Corps d’Armée
-137e Brigade de Canons
-129e Régiment d’Artillerie de Corps d’Armée
-1186e Régiment Antichars
-30e Brigade de Mortiers – 1re Division d’Artillerie de la Garde)
-110e Régiment de Mortiers
-12e Brigade de Mortiers de la Garde – Katyusha
-28e Régiment de Mortiers de la Garde – Katyusha
-73e Division d’Artillerie Anti Aérienne
-1473e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
-1047e Régiment d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
-56e et 62e Bataillons de Trains Blindés
-49e Brigade de Sapeurs du Génie
-38e Bataillon de Pontonniers
22e Armée – Commandée par le Général Lieutenant Gennady Petrovich Korotkov du 5/4/44 au 21/7/45
-93e Corps de Fusiliers –
o 219e Division de Fusiliers
o 391e Division de Fusiliers
-100e Corps de Fusiliers –
o 21e Divisions de Fusiliers de la Garde
o 28e Division de Fusiliers
o 37e Division de Fusiliers
-130e Corps de Fusiliers –
o 43e Divisions de Fusiliers de la Garde
o 308e Division de Fusiliers
-168e Division de Fusiliers
-396e Bataillon Autonome de Mitrailleuses et Artillerie
-28e Division d’Artillerie de Pénétration –
o188e Brigade d’Artillerie Légère
o 193e Brigade d’Obusiers
o 196e Brigade d’Obusiers Lourds
o 165e Brigade d’Obusiers Super Lourds
o 39e Brigade de Mortiers de la Garde – Katyusha
o 36e Brigade de Mortiers
o 50e Brigade de Mortiers Lourds – 160mm
- 36e Brigade de Canons de la Garde
- 1040e Régiment Antichars
- 561e Régiment de Mortiers
- 44e Division d’Artillerie Anti Aérienne
- 1472e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
- 397e Bataillon Autonome d’Artillerie Anti Aérienne
- 312e Régiment d’Artillerie Auto Motrice de la Garde – ISU 152
- 1503e Régiment d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
- 57e Bataillon de Trains Blindés
- 26e Brigade de Sapeurs du Génie
- 206e Compagnie Autonome de Lance Flammes Portables
42e Armée – Commandée par le Général Lieutenant Vladimir Petrovich Sviridov du 24/3/44 au 9/5/45
- 14e Corps de Fusiliers de la Garde –
o 11e Division de Fusiliers
o 48e Division de Fusiliers
o 123e Division de Fusiliers
- 110e Corps de Fusiliers –
o 256e Division de Fusiliers
o 268e Division de Fusiliers
- 123e Corps de Fusiliers –
o 43e Division de Fusiliers
o 288e Division de Fusiliers
- 141e Brigade de Canons de la Garde
- 304e Régiment Antichars
- 21e Brigade de Mortiers de la Garde - Katyusha
- 310e et 320e Régiments de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 122e Régiment de Mortiers
- 42e Division d’Artillerie Anti Aérienne
- 631e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
- 64e Bataillon Autonome d’Artillerie Anti Aérienne de la Garde
- 1811e Régiment d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
- 285e Bataillon Motorisé pour Actions Spéciales « OSNAZ »
- 24e Brigade de Sapeurs du Génie
- 58e Bataillon de Pontonniers Motorisés
10e Armée de la Garde – Commandée par le Général Lieutenant Mikhail Ilych Kazakov du 21/1/44 au 9/5/45
- 7e Corps de Fusiliers de la Garde –
o 7e Division de Fusiliers de la Garde
o 8e Division de Fusiliers de la Garde
o 119e Division de Fusiliers de la Garde
- 15e Corps de Fusiliers de la Garde –
o 29e Divisions de Fusiliers de la Garde
o 30e Division de Fusiliers de la Garde
o 85e Division de Fusiliers de la Garde
- 19e Corps de Fusiliers de la Garde –
o 22e Division de Fusiliers de la Garde
o 56e Division de Fusiliers de la Garde
o 65e Division de Fusiliers de la Garde
- 198e Division de Fusiliers
- 6e Division d’Artillerie de Pénétration de la Garde –
o 29e Brigade de Canons de la Garde
o 69e Brigade d’Artillerie Légère
o 87e Brigade d’Obusiers Lourds
o 134e Brigade d’Obusiers
o 119e Brigade d’Obusiers Super Lourds
o 4e Brigade de Mortiers
- 27e Division d’Artillerie –
o 78e Brigade d’Artillerie Légère
o 76e Brigade de Canons
o 74e Brigade d’Obusiers
- 19e Brigade de Canons de la Garde
- 385e, 395e et 827e Régiments d’Obusiers
- 6e de la Garde et 48e Brigades Antichars
- 758e Régiment Antichars
- 13e Brigade de Mortiers
- 274e Régiment de Mortiers
- 10e et 14e Brigades de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 27e, 60e, 85e et 93e Régiments de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 14e Division d’Artillerie Anti Aérienne
- 36e Division d’Artillerie Anti Aérienne
- 240e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
- 386e et 467e Bataillons Autonomes d’Artillerie Anti Aérienne
- 1199e et 1900e Régiments d’Artillerie Auto Motrice – SU 76
- 78e Brigade de Chars
- 27e et 31e Régiment Autonomes de Chars de la Garde
- 13e Brigade de Sapeurs du Génie
15e Armée Aérienne – Général Lieutenant N F Naumenko de Mai 1943 au 9/5/45 – Promu Général Colonel en Aout 44
- 1639e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
- 1683e Régiment d’Artillerie Anti Aérienne
- 14e Corps d’Aviation de Chasse –
- 185e Division d’Aviation de Chasse
- 315e Division d’Aviation de Chasse
- 188e Division d’Aviation de Bombardement
- 214e Division d’Aviation d’Assaut
- 225e Division d’Aviation d’Assaut
- 305e Division d’Aviation d’Assaut
- 284e Division d’Aviation de Bombardement de Nuit
- 313e Division d’Aviation de Bombardement de Nuit
- 99e Régiment d’Aviation de Reconnaissance de la Garde
- 187e Régiment d’Aviation d’Observation d’Artillerie
- 1003e Régiment d’Aviation de Transport Sanitaire
Unités dépendant directement du 2e Front de la Baltique –
- 18e Brigade Antichars
- 19e, 72e et 90e Régiments de Mortiers de la Garde – Katyusha
- 243e et 1477e Régiments d’Artillerie Anti Aérienne
- 63e de la Garde, 12e, 29e, 239e et 242e Bataillons Autonomes d’Artillerie Anti Aérienne
- 19e Corps de Chars
- 133e et 134e Trains d’Artillerie Anti Aérienne
- 8e Brigade Motorisée du Génie
- 19e Brigade d’Assaut de Sapeurs du Génie
- 36e et 75e Bataillons Autonomes du Génie
- 54e, 56e, 88e et 94e Bataillons Motorisés de Pontonniers
- 42e Bataillon Autonome de Lance Flammes

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5063
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Dim 19 Jan - 22:58

Le nombre d'unités est ahurissant.
je suis très fier d'avoir connu le médecin / major, responsable du service du chirurgie dans la 51ème armée, Nadejda Ieriomchenko.
Elle nous a quittés à l'âge de 93 ans en 2011 ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Mer 22 Jan - 0:11

Bonsoir,

Il ne faut pas se leurrer, le nombre d'unités ne masque pas la faiblesse numérique des unités soviétiques du Front de Courlande. En dehors des unités d'Artillerie et Mécabisées, les fusiliers sont toujours en sous effectif. Tu devras compter un maximum de 4500 hommes par Division de Fusiliers.

A tel point que le 1er Front de la Baltique prévoit des Shtatny en effectif réduit dès Juillet 1944. Le grand avantage des unités soviétiques est le faible nombre de fusiliers ayant un nombre incalculable d'armes d'appui.

Cordialement

Mathias

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Mer 22 Jan - 0:13

vania a écrit:
je suis très fier d'avoir connu le médecin / major, responsable du service du chirurgie dans la 51ème armée, Nadejda Ieriomchenko.
Elle nous a quittés à l'âge de 93 ans en 2011 ...

C'est effectivement un honneur. Aurais-tu un petit retour sur sa carrière? C'était très rare, même en temps de guerre d'avoir une femme commandant un service médical aussi important.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5063
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   Mer 22 Jan - 11:58

J'ai confié le témoignage des cette dame à Daniel Laurent, qui intervient régulièrement sur ce forum, mais je n'arrive plus à remettre la main dessus.
Alors Histomag 44, ou bien ailleurs ?
Daniel, si tu pouvais me refiler le lien ...  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ODB COURLANDE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ODB COURLANDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais ducal de Sagan, chez mesdames de Courlande ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Stratégie et ordre de bataille-
Sauter vers: