Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Voyage en Crimée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
freebee
Bergefreiter
Bergefreiter


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Voyage en Crimée ?   Mar 3 Mar - 23:48

Bonjour,

Je vois que certains d'entre vous ont eu l'opportunité de se rendre en Crimée, sur les lieux de la bataille.
J'ai déjà effectué deux voyages en Russie (Volgograd, Moscou et St Pétersbourg), mais n'ai finalement trouvé que peu de traces des batailles titanesques qui s'y sont déroulées.
J'envisageais donc de me rendre en Ukraine visiter notamment Sébastopol, Odessa, Kertch, et Kiev. A ce propos, pourriez vous me donner quelques conseils : durée préconisée d'un tel séjour, sites à voir et temps à leur accorder. Nécessité d'être accompagné ? Période de séjour conseillée. Qu'elle est la meilleure façon de se déplacer en Crimée d'un site à l'autre. De plus, reste t'il des traces de la bataille (vestiges, monuments, cimetières, musées...) et sont ils aisément accessibles ?

Bref, toutes ces questions pratiques auxquelles il n'est pas facile de répondre avec les guides touristiques habituels.

Merci,

freebee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Mer 4 Mar - 10:52

On est pas dans la bonne rubrique Wink
je réponds en bas de page Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Mer 21 Juil - 12:54

La Crimée n’est pas le mur de l’Atlantique.
Pour dire que si les combats y ont été très durs avec des phases de flux et de reflux, il en reste peu de traces en surface, bunkers et fortifications étant en terre et rondins.
Par contre, il y a nombre de stèles et de monuments.
Dans l’isthme de Parpatch (Pérépetch comme disent les ukrainiens, d’où au départ quelques difficultés de compréhension) d’une largeur de 18 km ouvrant la voie à la péninsule de Kertch, on trouve encore quelques casemates à demi-enterrés, ainsi que des lignes de tranchées et des entonnoirs de points d’appui (appelés « blindage » par les autochtones).

En 1942, Le général Kozlov y a fait là preuve d’une rare incompétence, « aidé » en cela par le délégué de la Stavka, Mekhlis, qui n’aura de cesse d’intervenir sur tous les niveaux de commandement.
Il disposait pour la défense de la péninsule de Kertch de 17 divisions d’infanterie, trois brigades autonomes, deux divisions de cavalerie et 4 brigades blindées.
Toutes ces unités étaient certes fatiguées après les combats du printemps, en sous-effectifs, et positionnées en dépit du bon sens.
En mai 1942, en 12 jours seulement, malgré une très dure défense des soviétiques, les allemands, en déstabilisant des défenses adverses sans profondeur, réussirent à capturer 170000 prisonniers, 1133 canons et 258 chars.
L’extrémité Est de la péninsule de Kertch est encore farcie de dépôts souterrains.
Leur localisation et neutralisation coûte cher, d’autant que Ukraine a peu de moyens, comparativement à son grand frère et voisin Russe.
Kertch était la base arrière de la 17ème armée tenant une tête de pont au Kouban.
Même après les désastres de l’hiver 1942/43, Hitler ne désespérait pas de reprendre l’offensive au printemps 43 ou plus tard contre les puits de pétrole du Caucase, si importants pour l’économie de guerre allemande.
Le maintien d’une tête de pont assurait aussi indirectement la défense de la Crimée, réduisant ainsi la possibilité pour la flotte soviétique de mener une opération en direction du Bosphore et les rivages bulgare et roumain.
Le commandement allemand du Kouban prépara de nombreuses lignes de résistance -dont la “Ligne Bleue” (Novorossiysk, Krimskaia, Plaventsky, le détroit de Kurka)- dans le dessein d’opposer une résistance sur le long terme avec des alignements intermédiaires.
Du 25 février au 9 octobre 1943, date du retrait définitif de la 17ème armée, les troupes allemandes et roumaines firent face à des violentes attaques terrestres soviétiques appuyées sur mer et dans les airs, ce qui explique la présence encore aujourd’hui des nombreux dépôts enterrés (pour se soustraire à la vue de l’aviation soviétique).
Le film « Croix de fer » avec James Coburn est censé se passer sur cette partie du front.
4 kms seulement séparent la Crimée du Kouban, et le nouveau président Victor Ianoukovitch a promis de construire en 2014 un pont reliant la Russie à la Crimée.
Autres « souvenirs » laissés par l’allemand, du béton sur la plage au sud-est de Koktebel.
Il ne s’agit pas de fortifications, mais de l’ébauche d’un port devant servir à exporter vers le Reich l’eau des nombreuses sources de Crimée.
L’issue des combats en aura décidé autrement, mais entre l’inaccessible pétrole du Caucase, le charbon du Donest et du Donbass (d’une composition ne convenant guère aux chaudières du Reich), le Tchernasium (terre noire d’Ukraine très fertile) dont Hitler fit venir symboliquement plusieurs trains en Prusse, l’eau de Crimée…, le Reich n’aura que peu profité des immenses ressources de l’U.R.S.S.
Sauf peut-être les millions de déportés ayant servi d’ouvriers esclaves dans les usines allemandes…


Dernière édition par vania le Dim 25 Juil - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Ven 23 Juil - 15:25

Pas de réactions.
Bon.
Plus d'infos en bas de page dans la bonne rubrique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc_91
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 56
Localisation : Sud de l'Essonnes
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Lun 26 Juil - 8:35

study Très intéressant, JC !!!

Mais je suis débordé par mon boulot, en ce moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aviation-ancienne.forumactif.com
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Lun 26 Juil - 10:26

J.F. (pour Jean-François).
Merci en tout cas de répondre Marc, et bon courage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gerardduval
Unteroffizer
Unteroffizer


Nombre de messages : 32
Age : 46
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   Mer 28 Juil - 18:04

Très intéressant en tout cas. Merci Vania.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage en Crimée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage en Crimée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage au cœur des Crop-circles
» Voyage virtuel univers Celestia
» Pierres pour le voyage astral
» post des organisateurs de voyage débutants: le retour
» Voyage en Espagne et Portugal du1.06.2008 au 10.06.2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: