Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:00

ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS.


I / ORGANISATION FONCTIONNELLE :


La SS est divisée en trois groupes principaux :

(1) La SS Générale ou Allgemeine SS, composée des membres du parti et des membres des régiments de l’Allgemeine SS (SS-Standarten), les officiers (normalement avec le rang de Major et au dessus) des unités Allgemeine SS et des membres du quartier général ainsi que ceux non actifs attachés aux quartier général de l’Allgemeine SS. L’Allgemeine SS n'est pas sous tutelle de l'état; c’est le Parti qui supporte ses dépenses et en fin de compte est sous le contrôle du Trésorier du Parti, qui lui-même tient le rang de général de la SS.

Dans certains pays occupés (par exemple. La Norvège, la Hollande) des organisations sont fondées sur le modèle de l’Allgemeine SS . On les connaît sous le nom de SS Germanique ( Germanische SS) et elles ont leur propre organisation centrale, subordonnée en fin de compte à la SS en Allemagne.

(2) La SS armée ou Waffen-SS. Cette catégorie comprend l'organisation militaire de l’ensemble de la SS avec ses formations et unités de rechange, ses écoles et ses installations. C'est un instrument particulièrement bien réglé du Reich, bâti sur le modèle de l’armée et est considéré comme une partie composante des forces armées du Reich. L’état supporte ses dépenses.

(3) Les Formations tête de mort (SS-Totenkofverbände). Elles comprennent principalement les unités de garde de camps de concentration. Leur développement à partir de l’Allgemeine SS est en accord avec le travail de la Gestapo. Leurs dépenses sont sous responsabilité de l’état.

II/ ORGANISATION DU HAUT COMMANDEMENT :

Le Haut Commandement SS est appelé Reichsführung SS ( RF-SS ). Les personnels et les chefs des Principaux Départements ( Hauptämter) sont décrits ci-dessous. Ces Principaux Départements administrent toutes les affaires des trois subdivisions fonctionnelles de la SS.

(1) Le personnel de l’Etat Major du RF-SS (Kommandostab RF-SS) est localisé au poste de commandement (Feldkommandostelle RF-SS) qui est d'habitude situé près du quartier général d'Hitler (Fuhrerhauptquartier).

(2) L’état major principal du personnel (Hauptamt Persönlicher Stab-Ha Pers. Stab) est une installation permanente au quartier général arrière d'Himmler pour l'aider dans l'exécution de ses taches diversifiées et variées.

(3) Le Département Central de la SS (SS-Hauptamt SS-HA) est responsable en général des questions administratives et de personnel. Il est divisé en cinq groupes (Amtsgruppen - Ag)

Le groupe A s’occupe de l'administration en général.

Le groupe B prend en compte le recrutement et l'enregistrement des catégories de personnel SS.

Le groupe C est responsable de la propagande, de l'éducation et la formation physique.

Le groupe D contrôle la SS Germanique (Germanische SS) incluant le recrutement en coopération avec la Groupe B.

Enfin l’état major exécutif des Volksstusrm Allemand (Stabsfuhrung des Deutschen Volksturms) fait partie du Département central de la SS et occupe vraisemblablement les responsabilités du RF-SS en contact avec la milice nationale.

(4) Le Département Opérationnel de la SS (SS-Führungskauptamt-SS-FHA) est concerné lui-même en grande partie avec la Waffen-SS. Il émerge de l'ancien Bureau Opérationnel Départemental central de la SS de 1940. Ce Département contient quatre groupes :

Groupe A contrôle les opérations, le personnel et fourni le ravitaillement aux Bureaux du Quartier général (Kommandoamter) de l’Allgemeine SS et de la Waffen-SS.

Le groupe B est responsable de la sélection et de la formation des officiers et des sous officiers.

Le groupe C inspecte les diverses branches des services.

Le groupe D est responsable des questions médicales pour toute la SS.

(5) Le Département Economique et Administratif de la SS (SS-Wirtschaftsverwaltungshauptamt--SS-WVHA) est responsable des questions fiscales, de l'administration des propriétés de la SS et des camps de concentration ainsi que le contrôle des installations d’intendance. Il est divisé en cinq groupes :

Groupe A inclus les finances, la loi et certaines questions d'administration générales.

Groupe B est responsable des installations d’intendance et de l'obtention et livraison de certains types de provisions pour les unités SS et le quartier général.

Groupe C administre les travaux et les bâtiments de la SS, incluant également la construction des bâtiments.

Le groupe D administre tous les camps de concentration.

Le groupe W gère les entreprises économiques de la SS.

(6) Le département raciale de la SS et le département règlement (SS-Rasse-und-Siedlungshauptamt-SS-RuSHA) contiennent quatre bureaux (Amter) :

Bureau d'Administration (Verwalttungsamt).

Le bureau des mariages (Heiratsamt) qui contrôle le choix de femmes appropriées aux hommes de la SS.

Le bureau racial (Rassenamt), qui choisit de l'avenir des SS et à la main sur le choix racial approprié sous contrôle du RF-SS ainsi que celui du Commissaire au Renforcement Germanique du Reich.

Le bureau règlement (Siedlungsamt), qui traite du règlement des hommes de la SS, particulièrement dans les secteurs annexés orientaux.

Les susdits bureaux sont divisés en plusieurs branches principales (Hauptabteilungen). Une d'entre elles concerne le bien-être, et gère les problèmes de bien-être et des pensions en coopération proche avec le département de l’Allgemeine SS et le département de Pension (SS-Hauptfürsorge-und-Versorgungsamt) du Ministère de l’intérieur du Reich.

(7) Le Département Personnel SS (SS-Personalhauptmamt-SS-Pers. HA) est le bureau d'enregistrement central qui gère les officiers SS et les officiers potentiels, incluant ceux du Service de sécurité (SD). Il n’est pas responsable des promotions et des nominations. Il est divisé en deux bureaux (Amter) :

Le Bureau du personnel Officier (Amt fur Führerpersonalien).

Le Bureau du personnel Officier potentiels (Amt fur Führernachwuchs).

(Cool Le Département Justice SS (Hauptamt SS-Gericht-HA SS-Gericht) est concerné par la jurisprudence spéciale qui fonctionne dans la SS et l'organisation de la police. Il est divisé en quatre bureaux (Amter)

Le I bureau est le bureau des affaires légales.

Le II bureau est le bureau pour l'Organisation, le Personnel et des Questions Disciplinaires.

Le III bureau est le bureau gérant les amnisties, les sursis et l’exécution des sentences.

Le IV bureau est le bureau de liaison (Verbindungsamt).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:01

III / ORGANISATION REGIONALE :

(1) Généralités :

La base de l'organisation régionale de la SS est le district (Oberabschnitt-Oa.). Il y a dix-sept de ces districts en Allemagne, chacun coïncide exactement avec un Wehrkreis (secteur de corps d'armée). Des noms géographiques sont donnés à chacune de ces zones SS, mais c'est une tradition d’ajouter au nom, un chiffre romain en correspondance avec le Wehrkreis. Avec deux exceptions, le quartier général de la zone est situé dans la même ville que celui du Wehrkreis. De plus six zones ont été organisées dans des pays occupés et nommées par des noms selon leur emplacement géographique. Une de celles-ci, nommée "Ukraine" a été dissoute en 1944.

Le contrôle d'une zone est confiée au plus haut gradé SS ou commandant de police (Höherer SS und Polizeiführer-HSSPf), et commande normalement la SS et les unités de police ainsi que les installations dans cette zone.

Un HSSPF commande aussi les secteurs occupés qui n'ont pas été organisés en districts SS, ses fonctions sont analogues à celles de l'HSSPF d'un district SS.

Dans certains secteurs une organisation régionale de la Waffen-SS existe côte à côte avec une organisation générale régionale de la SS et de la police. Ces secteurs sont contrôlés, dans des buts spéciaux par la Waffen-SS seulement, et par des commandants territoriaux de la Waffen- SS (Befehlshaber der Waffen-SS-Bfh.d. W-SS).

(2) Autorité de l'HSSPF.

(a) Fonctions générales: L'HSSPF est le représentant du RF-SS dans n'importe quel quartier général militaire territorial, ou s’il existe, au quartier général des commissaires du Reich (Reichskommissare) pour les secteurs occupés. Comme tel, il est le conseiller officiel de la SS et des questions de police auprès des représentants régionaux du Reich et administre n'importe quelle partie d'un secteur.

L'HSSPF commande la SS et les unités de police ainsi que les installations dans son secteur sauf ceux qui ont été subordonnés à l'OKH pour des opérations et ceux ayant un commandant territorial de la Waffen-SS.

Un commandement opérationnel a été assigné au HSSPF lors de différentes circonstances et à des degrés variés. Tel commandement constitue des unités spéciales pour la lutte contre les partisans (SS und Polizei-Fuhrungsstab für Bandenbekampfung) et ainsi des groupes de combat ont été formés à la hâte avec des forces commandées par l'HSSPF quand son secteur est envahi ou menacé.

Des bureaux divers et spéciaux sont parfois combinés avec ceux de l'HSSPF dans certains secteurs. Par exemple, l'HSSPF à Prague tient la position de Secrétaire d'état de la Bohème et Moravie (Staatsminister la fur Böhmen und Mähren ) et il agit comme député protecteur du Reich de ce secteur. L'HSSPF au sein du Gouvernement Général tient la position de Secrétaire d'état pour les questions de sécurité (Staatssekretar des Sicherheitswesens).

Le danger augmentant pour l'Allemagne, on a donner de nouvelles responsabilités appropriées au HSSPF, particulièrement dans les pays frontaliers. Dans quelques cas, il assume le commandement actif de toutes les unités des organisations auxiliaires du Reich et du Parti, sauf celles de l'Organisation Todt (OT), et les organise pour les tâches de combat défensifs. En cas d'invasion de son secteur, il ordonne le rassemblement de toutes les unités, incluant celles de la SS et de la police, sous le commandement du Wehrkreis.

Le nom d'un HSSPF peut indiquer le Wehrkreis (par exemple HSSPf Wehrkreis X), le nom géographique de l'Oberabschnitt (HSSPf Nordsee), ou la ville de son quartier général (HSSPf Hambourg), dans les secteurs occupés ou annexés le nom varie. Voici les exemples suivants comme illustrations : HSSPf beim Reichskommissar für die besetzten niederländischen Gebiets est appelé aussi HSSPf Nordwest ou HSSPf den Haagr. L'HSSPF en Grèce est normalement appelé HSSPF Griechenland.

Chaque HSSPf est assisté d’un chef d’état major (Stabsfuhrer) qui veille à l'exécution de tous ses devoirs. Ce dernier est aussi le Chef du Personnel des secteurs du district SS où l'HSSPF est aussi commandant de ce district.

(b) Organisation des districts SS. Dans la grande Allemagne (excluant la Boheme-Moravie et le Gouvernement Général), l'HSSPF a deux état major séparés pour ses deux fonctions principales.

Un état major l'aide dans le commandement et l'administration de la SS, l’autre dans celui de la police.

L’état major de la SS dans le district SS est constitué des officiers suivants :

Officier administratif.

Officier Médecin en chef.

Directeur de Formation.

Responsable du personnel en chef.

Officier des transmissions en chef.

L'Officier Administratif est à la tête du Bureau Administratif (Verwaltungsamt), qui fonctionne sous le contrôle du Département Economique Administratif SS et gère toutes les questions de finances et de l’approvisionnement dans le district.

Chaque district est divisé en deux ou plusieurs sous zones (Abschnitte), chacune ayant son propre quartier général. Ces sous zones sont distinguées par des Chiffres romains. Leurs commandants sont appelés Fuhrer des SS-Abschnitts. Le quartier général des sous zones SS est organisé sur les mêmes critères généraux que ceux du district; tous deux sont près proches de l'organisation standard militaire allemande, incluant les numéros et les lettres employées pour les sections et sous sections.

Chacune des zones à l'intérieur de l'Allemagne a un centre de recrutement de la Waffen-SS (Ergünzungsstelle) administré directement par le département central de la SS. Il a aussi une section raciale et une sur le règlement (Rasse-und Siedlungswesen)

L’état major de commandement de l'HSSPF et de l'administration de la police inclus deux officiers policiers principaux :

- Inspecteur de la Police de Sécurité et du Service de sécurité (Inspekteur der Sicherheitspolizei und des Sicherheitsdienstes-IdSuSD, parfois aussi donné IdS).

- Inspecteur de la Police de l’ordre (Inspekteur der Ordnungspolizei-Id0). Cet officier contrôle le commandement des commissariats, et a le titre de Commandant de Police (Kommandeur der Schutzpolizei).

Ces inspecteurs gèrent des départements complets administratifs et couvrent tous les aspects des activités de police assignées à leurs branches respectives.

Dans certains secteurs adjacents à l'Allemagne, en particulier l'Alsace, la Lorraine et le Luxembourg, ils sont incorporés dans le Wehrkreis tandis que l’administration civile reste séparée. Ils sont appelés inspecteurs dans l’ancien district et sont les commandants ( Befehlshaber) de leurs branches respectives pour ces secteurs annexés.

L'organisation des districts SS dans la grande Allemagne extérieure (à savoir les districts: Ost, Nordwest, Nord, Ostland et autrefois Ukraine) est identique à ceux de l'Allemagne avec les exceptions suivantes :

Une section économique est subordonnée directement à l'HSSPF. Elle est commandée par un officier appelé SS-Wirtschafter et elle remplace le bureau administratif du district SS.

Des sous zones de districts SS n'existent pas. Au lieu de cela, on peut trouver un ou plusieurs SS et Commandants de Police (SS und Polizeiführer_SSPf). Ceux-ci représentent l'HSSPF dans toutes ses fonctions et pour le sous secteur qui leur est assigné.

Une unité de recrutement et d’inspection de la Waffen-SS (Ersatz-inspektion der Waffen-SS) remplace le centre de recrutement de la Waffen-SS.

Les officiers principaux de l’état major de l'HSSPF pour le commandement et l'administration de la police ont les titres et fonctions suivants :

- Commandant de la Police de Sécurité et du Service de sécurité (Befehlshaber der Sicherheitspolizei und des Sicherheitsdienstes-BdSuSD ou BdS). Il peut contrôler les commandants des secteurs subalternes (Kommandeure-KdSuSD ou KdS).

- Commandant de la Police de l’ordre (Befehlshaber der Ordnungspolizei-BdO). Il peut contrôler les commandants subalternes (Kd0).

(c) L'organisation des districts qui ne sont pas des zones SS. Dans les secteurs occupés qui ne sont pas constitués comme des districts SS, l'HSSPF conserve sa fonction de commandant de toute la SS et des forces de police mais ne possède pas de troupes spéciales. Les fonctions de police prennent une signification supplémentaire parce que l'HSSPF non seulement gère les forces de police allemandes, mais contrôle aussi , à divers degrés, la police du pays du secteur.

En Italie plusieurs HSSPF sont installés. Ils sont subordonnés à un Officier SS et commandant de Police supérieur (Höchster SS und Polizeiführer-Höchst. SSPf).

(3) Les commandants territoriaux de la Waffen-SS.

Dans certains secteurs choisis, le Haut Commandement SS installe des commandants territoriaux de la Waffen-SS (Befehlshaber der Waffen-SS - Bfh.d. W-SS). Ceux-ci représentent l'échelon régional du Haut commandement SS pour la Waffen-SS seulement. Ils exécutent ses directives et ont le commandement total de toutes les unités de la Waffen-SS dans leurs secteurs. Le commandant de la Waffen-SS partage avec le contrôle d'HSSPF les installations statiques de la Waffen-SS, mais est complètement indépendant de lui. De tels commandements sont installés dans les Pays-Bas, en Bohème Moravie, dans le district de la zone SS "Ostland" et en Hongrie.

Le commandant de la Waffen-SS peut prendre des directives opérationnelles sous le contrôle de l'OKH.

L'organisation de l’état major de ces commandements est comparable avec à celle d'un Corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:04

(6) Les régiments (Standarten) SS :

L'organisation de la SS dans les échelons au-dessous des sous districts est basée sur une unité plutôt qu'une base territoriale, bien que chaque unité contrôle un territoire défini. Chaque quartier général de sous district contrôle deux à quatre régiments d'infanterie SS (SS-Fuss-Standarten). Les régiments sont numérotés consécutivement de 1 à 125.

Chaque régiment est normalement composé de trois bataillons actifs (Sturmbanne) et un bataillon de réserve (Réserve - Sturmbann). Les bataillons actifs portent des Chiffres romains.

Chaque bataillon actif consiste en quatre compagnies (Stürme) et un détachement médical (Sanitätsstafel). Une des quatre compagnie peut servir localement comme compagnie de garde ( Wachkompanie) et une comme compagnie d’alerte (AlarrnKompanie), tandis que les deux autres sont assignées aux taches générales.

Un bataillon de réserve a deux compagnies de réserves et un détachement de réserve médical.

Les bataillons de réserve (Ergänzungs-Sturmbanne) sont les bataillons remplaçants ayant subit un entraînement de 3 mois avant leur transfert à la Waffen-SS.

Chaque compagnie est divisée en trois ou quatre pelotons (Trupps), chacun composé de trois sections (Scharen). La section (Rotte) est l'unité la plus petite de la SS.

Il y a quelques unités techniques (Sondereinheiten) dans la SS. Parmi celles-ci on trouve : les régiments de cavalerie (SS-Reiterstandarten (R) ) ; les bataillons de transmission (SS-Nachrichten-Sturmbanne (N) ); les bataillons du génie (SS-PionierSturmbanne (Pi) ); les compagnies médicales (Sänitats-sturme (San. Rue) ); les compagnies de véhicules automobiles (SS-Kraftfahr-Stürme (K) ); les compagnies motocyclistes (SS-Kradstürme).

Dans chaque zone il y a aussi une formation de réserve supplémentaire (Stammabteilung), qui est organisée dans des sous unités territoriales (Bezirke).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:05

LA WAFFEN S.S

I / ORIGINE ET CROISSANCE :

En décembre 1925, la SS comporte un millier d’hommes, puis au début de 1930 deux mille hommes, elle apparaît alors comme la plus militarisée des formations national socialistes. 1932 sera une très dure année de lutte, de coups et de morts pour la garde rapprochée d’Hitler.

Début 1933, la garde de la Chancellerie jusqu’alors dévolu à l’armée passe sous contrôle d’une unité SS (Stabwache) A partir de la fin de 1933 une partie de la SS est armée et formée dans la lignée militaire. A l’origine, ces troupes sont appelées SS-VERFÜGUNGSTRUPPEN (SS-VT), ce nom indique en fait : troupes à disposition. Le 17/08/1938, un décret donne pleins pouvoirs à Himmler quand à l’utilisation militaire des SS sur le front. En 1939 quatre régiments (Standarten) sont formés.

Les Verfügungstruppen participent à l'occupation de l'Autriche et la Tchécoslovaquie côte à côte avec les troupes de la Whermacht. Pendant les mois précédant l'entrée en guerre, on leur a donné une formation intensive militaire, ces troupes sont formées comme des unités régulières militaires, elles participent activement à la campagne de Pologne. Des éléments des Formations Tête de mort (Totenkopfverbande) ont aussi participé à cette campagne à la même enseigne que les unités militaires régulières.

Pendant l'hiver suivant et le printemps, les régiments qui s'étaient battus en Pologne sont devenus des Brigades puis plus tard des Divisions. La branche purement militaire de la SS était appelée Bewaffnete SS (littéralement "Armé SS") et plus tard appelée Waffen-SS. La Leibstandarte SS "Adolf Hitler", la division "Das Reich"; et la division "Totenkopf" sont les trois divisions qui formèrent le noyau de la Waffen-SS dans l’expansion rapide qui s‘en suivi.

La Waffen-SS est basée sur la tradition de l’Allgemeine SS. Elle conserve le choix strict racial et met l'accent sur l'endoctrinement politique du SS. Les raisons de sa formation étaient autant politiques qu'elles étaient une occasion bienvenue pour la SS de concurrencer la Wehrmacht.

Avec l'intensification de la guerre la Waffen-SS est devenue le pool de recrutement des peuples "nordiques" pour le service militaire dans l'intérêt de l'Allemagne. En 1940 les Standarten "Nordland" et "Westland" sont créés pour incorporer ces volontaires "si Germaniques" dans la Waffen-SS. Ils sont réunis et forment avec le Standarte "Germania" la Division "Wiking".

Lors de Barbarossa, 6 divisions de la waffen SS combattent sur le front Russe.

Les années suivantes la Waffen-SS continue de former des " légions " dans les secteurs occupés. Celles-ci, à leur tour, sont converties dans des brigades de Waffen-SS puis des divisions.

Une diminution dans les principes de choix raciaux est adoptée pendant la guerre, les pertes se faisant plus denses. Pendant les années 1943 et 1944, la Waffen SS se tourne de plus en plus vers le recrutement intensif de toute la main d’œuvre disponible dans les régions et secteurs occupés. Tandis que son effort principal est dirigé vers l'incorporation des Allemands "raciaux" (Volksdeutsche), un changement d’orientation du recrutement est effectué ce qui permet le recrutement des étrangers de toutes les nationalités à une grande échelle, en conservant au moins quelques semblants des principes originaux de la supériorité "nordique". L’enrôlement d'étrangers partout y compris dans des unités dignes de confiance abouti à une impossibilité d’absorber la masse de nouvelles recrues. Par conséquent, des divisions constituées uniquement d'étrangers sont formées avec un encadrement de cadres de la Waffen-SS. Finalement devant la nécessité subite de cadres, les compléments du corps d'officier de la Waffen-SS est fait avec des étrangers.

Toujours concernée par les aspects raciaux de ses unités, la Waffen-SS développe un système de nouvelles appellations des unités étrangères par un complément à leur nom.

Les unités contenant un haut pourcentage d'Allemands "raciaux" et volontaires "Germaniques" (c'est-à-dire. Les Scandinaves, Hollandais, Flamands, Wallons ), portent la désignation "FreiwiIligen" devant leurs noms, par exemple la 11. SS-FreiwilligenPanzergrenadier-Division "Nordland". Les unités contenant une prépondérance de personnel "non-germanique", particulièrement les membres des peuples notamment Français,Slaves et Baltes, portent la désignation "Waffen" comme partie de leurs noms, par exemple la 15. Waffen-GrenadierDivision-SS (Lett. Numéro 1). Les officiers d'origine "non germanique" ne peuvent pas devenir des membres véritables du corps des officiers SS. Ils sont désignés comme Waffen-Fuhrer der SS et leur grade individuel porte également un appendice de la même façon que les unités, par exemple. Waffen-Untersturmführer.

Sans aucun doute, cette expansion rapide a quelque peu modifié le caractère de la Waffen-SS qui devient une formation politique d'élite.

La Waffen-SS comporte 38 divisions ainsi que quelques unités indépendantes plus petites. Des divisions : sept sont des Panzer divisions, elles forment l’élite et la partie politiquement la plus fiable de la Waffen-SS, les autres consiste en sept Panzer Grenadier divisions, cinq divisions de montagne, trois divisions de cavalerie et les autres sont des divisions d’infanterie. Deux tiers des divisions sont classifiées comme "non germanique".

Des 19 Corps SS : six sont des SS Panzer Corps, deux Corps de montagne, neuf Corps d'infanterie et deux Corps de cavalerie. Une seule SS Panzer Armée a existé (la 6°) .

Parmi les divisions de la Waffen-SS, on trouve la Division SS-POLIZEI. C'est la seule unité composée de membres de la police qui a été entièrement incorporée dans la Waffen-SS. Elle ne doit pas être confondue avec le SS-POLIZEI-REGIMENTER, qui est resté un élément de la police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:06

II / RECRUTEMENT :

(a) Généralités : En principe, aucun nouveau membre n'est accepté par la Waffen SS après 1933 sauf quelques hommes triés sur le volet de la Hitler Jugend. La création de la Waffen-SS et sa croissance rapide causent la suspension de cette règle, bien que le service dans la Waffen-SS n'oblige pas nécessairement d'être membre de l’Allgemeine SS.

(b) Recrutement d'avant-guerre : Les candidats à la SS sont choisis dans les Hitler Jugend, en particulier les garçons particulièrement éprouvés, ayant accompli leurs obligations nationales dans l’Arbeitsdienst, ils sont l'avenir de la SS. Si le candidat satisfait aux exigences de la SS en ce qui concerne la fiabilité politique, la pureté raciale et le physique, il est accepté à l'âge de 18 ans comme candidat (Beverber). À l'occasion du Congrès Annuel du Parti (Reichspartei), il prête serment de fidélité et est accepté comme aspirant (Anwärter), il reçoit son certificat d’entrée dans la SS (SS-Ausweis) ainsi que sa dague (portant la devise : Mein Ehre heisst Treue), il est alors enrôlé dans les rangs de la SS.

(c) Le recrutement en temps de guerre : le recrutement et l'inscription des nouveaux membres dans la SS revêt une importance particulière en vue de la grande expansion de la Waffen-SS pendant la guerre. Le Département Central SS (SS-Hauptamt) est responsable du recrutement et de l'enregistrement des Allemands "Germanique" et "non - Germanique" et des étrangers dans la Waffen-SS, son chef le SS Hauptamt Gottlob BERGER sera le sergent recruteur de la Waffen SS, c’est lui qui a l’idée de recruter chez les Volksdeutcher (Allemands de souche). Pour les Germaniques par le bureau de Recrutement et Groupe d'Enregistrement (Amtsgruppe R) et pour des étrangers "non germaniques" par le Groupe D - SS Germanique (Amstrgruppe D).

Le Département Opérationnel SS (SS-Führungshauptamt-SS-FHA), qui est responsable du contrôle opérationnel de la Waffen-SS, fixe la politique générale du recrutement (avoir 17 ans, mesuré 1m70 minimum, avoir un casier judiciaire vierge) et notifie ses exigences spéciales de temps en temps. Le Département Central SS, cependant, reste le responsable du système de recrutement de l’Allgemeine SS et de la Waffen-SS. Le recrutement dans l’Allgemeine SS, en fin de guerre, étant presque au point mort suite au conflit est effectué au sein de ses propres unités locales.

Le service dans la Waffen-SS est, au moins officiellement, volontaire. La Waffen-SS revendique la priorité sur toutes les autres branches des Forces armées dans le choix de ces recrues. Pour combler les importantes pertes sur le terrain des combats et l'expansion des divisions Waffen-SS, le service dans la Waffen-SS devient obligatoire pour tous les membres de l’Allgemeine SS et ainsi permet le transfert des personnels volontaires dans chacune des autres branches des Forces armées. En 1943, une grande majorité des membres de la Hitler jugend se porte volontaire pour la Waffen-SS. Puis en fin de guerre, la Wehrmacht, la Kriegsmarine et la Luftwaffe, fournissent elles aussi des volontaires pour la Waffen-SS, personnel incorporé dans ses unités du terrain.

(d) Le recrutement en Allemagne : Les bureaux de recrutement de la Waffen-SS en Allemagne, apparaissent à intervalles irréguliers, puis pratiquement de façon continue, indiquant le grand besoin de troupes de remplacement. Le SS-Standarte "Kurt Eggers", avec ses bureaux divers est l’homme de la propagande pour la Waffen SS et son œuvre sera couronnée de succès. Par l’intermédiaire de ses abteilung de correspondants de guerre (Kriegsberichter Abteilung), il rend public le rôle important de la Waffen-SS dans la presse allemande. Le recrutement pour la Waffen-SS est régional, organisé et contrôlé par le bureau de recrutement (Ergänzungsamt-Amt 1), qui est subalterne au groupe d'enregistrement et de recrutement. L'organisation régionale consiste en des centres de recrutement (Ergänzungsstellen), qui sont nommés conformément aux districts SS (SS-Oberabschnitte) dans lequel ils sont placés. Ils portent aussi le chiffre romain du Wehrkreis et sont toujours placés dans la ville du quartier général Wehrkreis, sauf dans la zone SS "Mitte" où le centre de recrutement est à Braunschweig au lieu d'Hannovre et la zone SS "Weichsel", où il est à Gotenhafen au lieu de Danzig. Certains de ces centres de recrutement maintiennent aussi des succursales à l'extérieur de l'Allemagne pour le recrutement d'Allemands de souche raciale (Volksdeutsche). Les centres de recrutement, en coopération avec des autorités diverses de l’état et militaires effectuent l’examen des demandeurs et les acceptent par sous secteurs de recrutement (Wehrbezirkskommando). Les recrues sont alors envoyées dans une formation spécifique, une unité de réserve ou sur le terrain de manœuvre de la Waffen-SS.

En janvier 1945, les centres de recrutement de la Waffen-SS sont combinés avec ceux de l’armée pour les officiers volontaires et les sous officiers destinés à une carrière d'officier ainsi que pour les Volks Grenadier Divisions. Sous les ordres d'Himmler "les centres de recrutement combinés de l'Armée et de la Waffen-SS" (Ergänzungsstellen des Heeres und der Waffen-SS) sont créés dans chaque Wehrkreis, avec des succursales dans toutes les villes principales.

(e) Le recrutement à l'extérieur de l'Allemagne : La décision originale d'enrôler des étrangers "Germaniques" et "non germaniques" pour servir dans la Waffen-SS est basée sur la propagande plutôt que sur la valeur combattante de ces volontaires. C’est sans doute pour cette raison que ces hommes ont été organisés dans de petites légions indépendantes nationales.

En Scandinavie et les pays occupés de l'Ouest, le recrutement est effectué en grande partie parmi les membres Nazi locaux : dans les états Baltes les Allemands contrôlent les gouvernements; et dans les Balkans par l’autorité Allemande en accord avec les gouvernements concernés. Avec le besoin grandissant de renforts, une grand contrainte est imposée lors des campagnes de recrutement. En même temps, les petites légions de volontaires sont réorganisées en régiments et en Abteilungen, ou bien sont incorporées dans les divisions existantes de la Waffen-SS ou forment la base de nouvelles divisions et brigades. Tôt en 1943, le gouvernement allemand, en échange de la promesse de livrer certaines quantités de matériel de guerre, obtient des gouvernements de Roumanie, de la Hongrie et de la Slovaquie leur consentement pour un recrutement local. Tous les hommes sains qui pouvaient être considérés comme étant d'origine allemande, incluant souvent certains pouvant à peine parler la langue, ont été incités par des formes diverses de pression sociale et économique à se porter volontaire et beaucoup d'hommes servant déjà dans ces diverses armées ont été transférés dans les unités Allemands. Plus de 100.000 hommes ont été obtenus de cette façon et enrôlés dans toutes les divisions de la Waffen-SS.

Cette organisation de recrutement étrangère est contrôlée par le bureau de recrutement Germanique (Germanisches Ergänzungsamt - Amt II) dans le groupe Germanique SS (Amtsgruppe D - Ag D). À l'origine cette organisation de recrutement est constituée de quelques bureaux de recrutement

(Ersatzkommandos) établis dans les villes principales des pays occupés. Par la suite ceux-ci sont réorganisés comme centre d’inspections et de recrutement SS ( SS-Ersatzinspektionen) et sont responsables du recrutement sur leur secteur, par exemple le centre d’inspection et de recrutement SS de Südostraum à Vienne officie pour tout les Balkans. Tels centres d’inspections contrôlent quelques centres de recrutement couvrant des secteurs plus petits, qui sont de nouveau subdivisés dans des succursales (Nebenstellen); et finalement des centres de recrutement divers (Werbestellen) au dessous de chaque succursale.

Sources :

Handbook of german military forces (war département)

Dictionnaire Heimdal Waffen SS – Les waffen SS de Henri Landemer



TigreI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 21:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:04

Excellent post, pour compléter, voici quelques affiches de recrutement
:alarm: Attention elles ne servent qu'à illsustrer et non à propager toute sorte d'idéologies :alarm:






@+
Otto
🇲🇬

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:10

Super cette affiche Wink , j'avais jamais vue Smile






Citation :
Attention elles ne servent qu'à illsustrer et non à propager toute sorte d'idéologies
Oui bien sur on ne fait ça que pour illustrer Smile

TigreI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:12

Merci
Oui mais on ne ais jamais, c'est au cas où pour ne pas que les visiteurs croivent que nous sommes des communistes ou des nazis @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:36

Je savais pas qu'il y en avait autant Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parisien
Obergefreiter
Obergefreiter


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:42

DANS TOUTE L HISTOIRE DE L EUROPE c'est la seconde fois apres napoleon qu'il y a eu une vraie armée européenne ; c'est assez impressionnat de savoir que 1 million d'homme de tous les coins se sont retrouvés pour lutter contre l'ennemi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 22:44

parisien a écrit:
DANS TOUTE L HISTOIRE DE L EUROPE c'est la seconde fois apres napoleon qu'il y a eu une vraie armée européenne ; c'est assez impressionnat de savoir que 1 million d'homme de tous les coins se sont retrouvés pour lutter contre l'ennemi
Et l'empire romain alors ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 22 Jan - 23:35

lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
parisien
Obergefreiter
Obergefreiter


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Mar 23 Jan - 17:50

les romains recrutaient par la force non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Mar 23 Jan - 17:53

Non pas forcément. Surtout avec les légions barbares. Tu avais le deal installation dans l'Empire contre participation a sa défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rougeau
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 590
Age : 57
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Mar 23 Jan - 17:57

Concernant Rome, le recrutement ne c'est jamais fait par la force,les Romains étaient d'habiles négociateurs et savaient jouer avec la rivalitée des divers peuplades qu'ils combattaient. Pour exemple la guerre des Gaules où une majeur partie des troupes de Rome étaient constituées de tribus Gauloises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Mar 23 Jan - 17:58

Pardon, n'oublier pas que nous sommes sur un Forum de la Seconde Guerre Mondial ( Le front de l'Est ).

Fini les romains. lol!


TigreI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Mar 23 Jan - 17:58

Et tu crois que Mussolini voulaitfaire quoi ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Et alors   Sam 17 Nov - 13:52

Quentin a écrit:
parisien a écrit:
DANS TOUTE L HISTOIRE DE L EUROPE c'est la seconde fois apres napoleon qu'il y a eu une vraie armée européenne ; c'est assez impressionnat de savoir que 1 million d'homme de tous les coins se sont retrouvés pour lutter contre l'ennemi
Et l'empire romain alors ? lol!
t


L’Europe doit-elle s’enorgueillir de cela ? Je pose la question car j’aimerais être certain que si pour toi il n’y a pas de connotation admirative, je l’espère, lorsque tu dis que c’est impressionnant, pour d’autres qui le lisent cela peut laisser planer un parfum de doute.
Cela prouve quoi ? Que dans toute l’Europe il y avait et il y a toujours hélas des Individus tout disposés à croire qu’ils font partie d’une race (rien que le mot me fait frémir) supérieure ? Pour s'en assurer, il suffit d'écouter les infos ! Entre nos skins, le NDP allemand (changé récemment en Die Republikaner je crois) la fille du Duce en Italie, le Vlaams Belang en Belgique et ceux de chez nous, on peut facilement rassembler un bon millions de racistes, antisémites plus ou moins avoués qui peuvent tout aussi facilement se trouver une cause (un prétexte) commun pour aller casser du noir, du juif, du franc-maçon et du communiste.
Heureusement qu’ils régressent et le nombre de couples mixtes, les femmes aux postes importants tant dans le privé que dans la vie publique, les français d’origine étrangères à ces mêmes postes importants le prouvent ! Et il n’y a rien de politique dans mes propos, sauf à faire l’amalgame entre la politique et la haine et le dégoût de l’intolérance.
Revenir en haut Aller en bas
CM
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 372
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Sam 17 Nov - 17:00

la deuxième fois qu'il y avait une vraie armée européenne......

Et l'armée de Guillaume le Conquérant à Hastings ?

Et les croisades ? (en Palestine, mais aussi en Espagne...)

Et les armées de Charles Quint ?

Et la flotte chrétienne à Lépante ?

Et les forces dégageant Vienne du siège des forces turques ?

Et la force internationale prenant Pékin au début du siècle (et le mettant à sac Rolling Eyes )?

Et les brigades internationales en Espagne ?

Des exemples il y en a plein...

CM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
motpulk
Invité



MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Dim 18 Nov - 21:23

parisien a écrit:
DANS TOUTE L HISTOIRE DE L EUROPE c'est la seconde fois apres napoleon qu'il y a eu une vraie armée européenne ; c'est assez impressionnat de savoir que 1 million d'homme de tous les coins se sont retrouvés pour lutter contre l'ennemi
Bonjour,

Mis à part que "armée européenne" est faux et de mauvais goût au vue de la nature de la Waffen-SS, j'aimerais savoir d'où tu tires ce chiffre d'1 millions d'hommes, qui ne correspond même pas à l'effectif maximum cumulé de l'ensemble de la Waffen-SS?
Merci d'avance.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: TOUT SAVOIR SUR LA WAFFEN SS   Dim 18 Nov - 22:20

On trouve actuellement un livre qui traite de la W.SS, il s'agit d'une thèse de Jean-Luc Leleu, ingénieur de recherche au CNRS. Cette thèse a reçu le Prix d'Histoire Militaire du Ministère de la Défense.
Attention ! 1250 pages environ en caractères +/- 8 !

TOUT, tout, tout ce qui concerne la W.SS y est abordé, de la constitution de telle ou telle unité, l'âge des soldats, leur origine socio-professionnelle etc.

Livre à éviter pour les admirateurs de ces formations car le mythe en prend un sérieux coup !

Si vous voulez vraiment vous faire une idée non romanesque du sujet, je pense que la dépense vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Eagle Order
Hauptmann
Hauptmann
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 41
Localisation : Le long du mur de l'Atlantique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Dim 18 Nov - 22:45

Et à quel prix nous trouvons ce petit livret ? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.azimutproductions.com
motpulk
Invité



MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 19 Nov - 3:46

Exact Marc, le Livre de Jean-Luc Leleu constitue probablement la nouvelle "bible" pour tous ceux qui veulent vraiment connaitre la Waffen-SS.
Et comme le dit Marc, à déconseiller aux nostalgiques et autres admirateurs de la soit-disant "armée européenne".
Je l'ai payé pour ma part un peu moins de 25 euros, et il les vaut largement.
http://www.librairiehistoire.com/themes/xxe-xxie_siecle/la_waffen-ss__soldats_politiques_en_guerre_.asp

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
florian
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 54
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   Lun 19 Nov - 20:30

Juste qq correctifs à propos des infos que tu donnes sur l'extrème droite en Europe.
Tout d'abord Allessandra Mussolini n'est pas la fille du Duce mais bien sa petite fille.
Ensuite le NPD (et pas le NDP) en Allemagne n'a pas été remplacé par les Republikaner mais coexiste avec lui (le NPD est surtout implanté en ex-allemagne de l'Est (présence au parlement régional de Saxe et de Mecklembourg Vorpommern) et les REP en Bade Wurtenberg) ainsi qu'avec la DVU (présente au landtag de Saxe Anhalt). Ceci dit il s'agit de formations ultraminoritaires qui nationalmement ne dépassent pas les 3 % (les trois partis réunis) bien loin des scores du Vlaams Belang (ex- Vlaams Blok en Flandre) ou du Front National. Quant au parti de la Mussolini elle fait moins de 1 % des voix en Italie et ne siège qu'au parlement européen (pas à la Camera dei deputati italienne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS   

Revenir en haut Aller en bas
 
ORGANISATION ET RECRUTEMENT DE LA WAFFEN SS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Organisation Musicale
» Organisation semaine : planning
» SONDAGE organisation du classeur
» L'Organisation des Nations Unies - L'ONU
» Organisation du territoire chez le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: