Le Forum du Front de l'Est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
Manette Xbox Series sans fil nouvelle ...
Voir le deal
49.99 €

 

 Lauri Törni

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 11568
Age : 55
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Lauri Törni Empty
MessageSujet: Lauri Törni   Lauri Törni Icon_minitimeSam 14 Déc - 1:40

Lauri Allan Törni (né le 28 mai 1919 et mort au combat le 18 octobre 1965), plus tard connu sous le nom de Larry Thorne, est un officier finlandais
qui a combattu pendant la guerre d'Hiver et la guerre de Continuation contre l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).
Il a suivit pendant cette période une formation par la Waffen-SS.
Après l'armistice de Moscou instituant la paix entre la Finlande et l'URSS en 1944, il combat dans les troupes allemandes en Allemagne contre les Soviétiques.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il émigre aux États-Unis comme réfugié politique puis combat dans les forces spéciales américaines pendant la guerre du Viêt Nam.
À ce titre, le parcours de Lauri Törni est particulièrement atypique.

Historique

Baptisé Lauri Allan Törni, il est né à Viipuri, dans la province de Viipuri, en Finlande, fils du capitaine Jalmari (Ilmari) Törni, et son épouse, Rosa (née Kosonen).
Il avait deux sœurs: Salme Kyllikki (née en 1920) et Kaija Iris (née en 1922).
Jeune athlétique, Törni a été l'un des premiers amis du futur médaillé d'or olympique de boxe Sten Suvio.
Après avoir fréquenté une école de commerce et servi avec la garde civile, Törni entra au service militaire en 1938, rejoignant le 4e bataillon indépendant d'infanterie Jaeger
stationné à Kiviniemi; comme la guerre d'hiver a commencé en novembre 1939, son enrôlement a été prolongé et son unité a fait face à l'invasion des troupes soviétiques à Rautu.

1940

Lauri Törni Zzzzz656


Des le debut de la guerre,pendant les batailles au lac Ladoga, Törni a participé à la destruction des divisions soviétiques encerclées à Lemetti.
Ses performances au cours de ces engagements ont été remarquées par ses commandants et, vers la fin de la guerre, il a été affecté à la formation d'officier
où il a été commissionné comme Vänrikki (sous-lieutenant) dans les réserves.
Après la guerre d'hiver, en juin 1941, Törni se rend à Vienne, en Autriche, pour sept semaines d'entraînement avec les Waffen-SS, et revient en Finlande en juillet;
en tant qu'officier finlandais, les Allemands l'ont reconnu comme un Untersturmführer.


1941

Lauri Törni Lauri-12



La réputation de Törni repose en grande partie sur ses actions couronnées de succès dans la guerre de continuation (1941-1944) entre l'Union soviétique et la Finlande.
En 1943, une unité nommée officieusement Détachement Törni a été créée sous son commandement.
Il s'agissait d'une unité d'infanterie qui pénétra profondément derrière les lignes ennemies et jouit rapidement d'une réputation des deux côtés du front pour son efficacité au combat. L'un des hommes de Törni était le futur président de la Finlande Mauno Koivisto.
Koivisto a servi dans une compagnie de reconnaissance sous le commandement de Törni pendant la bataille d'Ilomantsi, qui a été le dernier engagement finno-soviétique
de la guerre de continuation en juillet et août 1944.

1943

Lauri Törni Lauri-11



L'unité de Törni a infligé des pertes tellement lourdes aux unités soviétiques que l'armée soviétique a placé une prime sur sa tête de 3 000 000 de marks finlandais.
Il a été décoré de la croix de Mannerheim le 9 juillet 1944.
L'armistice de Moscou de septembre 1944 a obligé la Finlande à retirer les troupes allemandes de son territoire, ce qui a entraîné la guerre de Laponie;
pendant cette période, une grande partie de l'armée finlandaise a été démobilisée, y compris Törni, le laissant sans emploi en novembre 1944.

En janvier 1945, il fut recruté par un mouvement de résistance pro-allemand en Finlande et partit pour une formation de saboteur en Allemagne, et pour organiser la résistance
au cas où la Finlande serait occupée par l'Union soviétique.
La formation a pris fin prématurément en mars, mais comme Törni ne pouvait pas assurer le transport vers la Finlande, il a rejoint une unité allemande
pour combattre les troupes soviétiques près de Schwerin, en Allemagne.
Il s'est rendu aux troupes américaines et britanniques au cours des dernières étapes de la Seconde Guerre mondiale et est finalement retourné en Finlande en juin 1945
après s'être échappé d'un camp de prisonniers de guerre britanniques à Lübeck, en Allemagne.

Comme sa famille avait été évacuée de Carélie, Törni a cherché à les rejoindre à Helsinki mais a été arrêté par Valpo par la police d'État finlandaise.
Après s'être enfui, il a été arrêté une deuxième fois en avril 1946 et jugé pour trahison pour avoir rejoint l'armée allemande.
Après un procès d'octobre à novembre, il a été condamné à 6 ans de prison en janvier 1947.
Emprisonné à la prison provinciale de Turku, Törni s'est évadé en juin, mais a été repris et envoyé à la prison d'État de Riihimäki.
Le président finlandais Juho Paasikivi lui a accordé une grâce en décembre 1948.


A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 11568
Age : 55
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Lauri Törni Empty
MessageSujet: Re: Lauri Törni   Lauri Törni Icon_minitimeSam 14 Déc - 14:24

Émigration aux États-Unis

En 1949, Törni, accompagné de son officier exécutif en temps de guerre Holger Pitkänen, s'est rendu en Suède, traversant la frontière de Tornio à Haparanda (Haaparanta),
où de nombreux habitants étaient d'origine finlandaise ethnique.
De Haparanda, Törni s'est rendu en train à Stockholm où il est resté avec la baronne von Essen, qui abritait de nombreux officiers finlandais fugitifs après la guerre.
Pitkänen a été arrêté et rapatrié en Finlande. Restant en Suède, Törni est tombé amoureux d'une Finlandaise suédoise, Marja Kops, et a rapidement été fiancé.
Espérant établir une carrière avant le mariage, Törni a voyagé sous un pseudonyme de marin suédois à bord du SS Bolivia, destiné à Caracas, au Venezuela,
où Törni a rencontré l'un de ses commandants de la guerre d'hiver, le colonel finlandais Matti Aarnio, qui était en exil après s'être installé au Venezuela après la guerre.
De Caracas, Törni a embauché un cargo suédois, le MS Skagen, destiné aux États-Unis en 1950.

Dans le golfe du Mexique, près de Mobile, en Alabama, Törni a sauté par-dessus bord et a nagé jusqu'au rivage.
Maintenant réfugié politique, Törni s'est rendu à New York où il a été aidé par la communauté finno-américaine vivant dans le Sunset Park de Brooklyn "Finntown".
Là, il a travaillé comme charpentier et nettoyeur.
En 1953, Törni a obtenu un permis de séjour en vertu d'une loi du Congrès qui a été dirigée par le cabinet d'avocats «Wild Bill» Donovan,
ancien chef du Bureau des services stratégiques.


Armée des États-Unis

Törni a rejoint l'armée américaine en 1954 en vertu des dispositions de la Lodge-Philbin Act et a adopté le nom de Larry Thorne.
Dans l'armée américaine, il s'est lié d'amitié avec un groupe d'officiers finlandais-américains qui est devenu connu sous le nom de "Marttinen's Men" (Marttisen miehet).


Lauri Törni Laurit10


Avec leur soutien, Thorne a rejoint les forces spéciales de l'armée américaine.
Pendant qu'il faisait partie des forces spéciales, il a enseigné le ski, la survie, l'alpinisme et les tactiques de guérilla.
À son tour, il a fréquenté l'école aéroportée et a avancé en grade; fréquentant l'école des candidats officiers, il a été nommé premier lieutenant du Corps des transmissions en 1957. Il reçut plus tard une commission et une promotion de capitaine en 1960.
De 1958 à 1962, il servit dans le 10e Groupe des forces spéciales en Allemagne de l'Ouest à Bad Tölz, où il était commandant en second d'une mission de recherche
et de récupération dans les montagnes Zagros de L'Iran, qui lui a valu une réputation notable.

Lorsqu'il était en Allemagne, il a brièvement rendu visite à ses proches en Finlande.
Dans un épisode de The Big Picture sorti en 1962 et composé de séquences filmées en 1959, Thorne est montré comme un lieutenant du 10e Groupe des forces spéciales
de l'armée des États-Unis.


Guerre du Vietnam

Déployé au Sud-Vietnam en novembre 1963 pour soutenir les forces de l'Armée de la République du Vietnam (ARVN) pendant la guerre du Vietnam,
Thorne et le détachement des forces spéciales A-734 étaient stationnés dans le district de Tịnh Biên et affectés à l'exploitation du Civilian Irregular Defence Group (CIDG) campements à Châu Lăng et plus tard Tịnh Biên.


Lauri Törni Lauri510



Au cours d'une attaque féroce contre le camp du CIDG à Tịnh Biên, il a reçu deux coeurs violets et une médaille d'étoile de bronze pour sa valeur au cours de la bataille.
Cette attaque sera décrite plus tard par l'auteur Robin Moore dans son livre The Green Berets.
La deuxième tournée de Thorne au Vietnam a commencé en février 1965 avec le 5e Groupe des forces spéciales;
il a ensuite été transféré au Military Assistance Command, Vietnam - Studies and Observations Group (MACV – SOG), une unité d'opérations spéciales classifiée
des États-Unis spécialisée dans la guerre non conventionnelle au Vietnam, en tant que conseiller militaire .

Le 18 octobre 1965, dans le cadre de l'opération Shining Brass, Thorne supervisait la première mission clandestine pour localiser les points de retournement du Viet Cong
le long du sentier de Ho Chi Minh et les détruire avec des frappes aériennes.
Deux hélicoptères CH-34 de la République du Vietnam Air Force (RVNAF) lancés à partir du camp des forces spéciales de Kham Duc et ont rendez-vous avec un contrôleur aérien
de Cessna O-1 Bird Dog Forward Air des États-Unis par mauvais temps dans une zone montagneuse du district de Phước Sơn, Quảng Province de Nam, Vietnam,
à 40 km de Da Nang.
Alors qu'un CH-34 descendait à travers une intempérie pour déposer l'équipe de 6 hommes, le commandement CH-34 transportant Thorne et l'O-1 a flâné à proximité,
lorsque l'hélicoptère de largage est revenu au-dessus de la couverture nuageuse à la fois le CH-34 et l'O-1 avait disparu.
Les équipes de secours n'ont pas pu localiser le site du crash.
Peu de temps après sa disparition, Thorne a été promu au grade de major et a décerné à titre posthume la Légion du mérite et Distinguished Flying Cross.


Lauri Thorne 3 jours avant sa disparition

Lauri Törni Lauri511


En 1999, la dépouille de Thorne a été retrouvée par une équipe finlandaise et interarmées et rapatriée aux États-Unis .
Formellement identifié en 2003, sa dépouille a été enterrée le 26 juin 2003 au cimetière national d'Arlington, section 60, pierre tombale 8136, avec les victimes RVNAF
de la mission retrouvées sur le site de l'accident.
Il a été commémoré sur le mémorial des anciens combattants du Vietnam au panneau 02E, ligne 126.


Lauri Törni Lauri512


source
Wikipedia.com

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 9658
Date d'inscription : 30/07/2008

Lauri Törni Empty
MessageSujet: Re: Lauri Törni   Lauri Törni Icon_minitimeDim 15 Déc - 10:59

Un héros ou un mercenaire, chacun sa version/vision du bonhomme... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lauri Törni Empty
MessageSujet: Re: Lauri Törni   Lauri Törni Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lauri Törni
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Popote :: Débats, discussions-
Sauter vers: