Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Yurii Khukhrikov (2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Yurii Khukhrikov (2013)   Jeu 24 Jan - 3:32

Yurii Khukhrikov

Khukhrikov,Yurii Mikhailovich,Je suis un Moscovite,de la quatrième ou même cinquième génération.Mes ancêtres étaient des cochers Dorogomilovo.Mon arrière-grand-père,Stepan Khukhrikov,était un contremaître des cochers Dorogomilovo.
Je suis né dans une famille militaire. Mon père et mon oncle étaient des spécialistes militaires.Ils avaient combattu en 1914 et après la révolution ont travaille dans la Direction Principale D'ingénierie du Personnel Généra au debut de 1921.Le père avait le rang de colonel
et l'oncle - un général de corps d'armée.
Je suis né en 1924 et ai vécu et suis allé a l'école à Chistye Prudy, en face du
Colisée,maintenant,c'est le Théâtre Sovremennik.

De 1930 à 1941 je suis allé à l'École au No. 311 sur la Rue Lobkovskii, maintenant appelé la Rue Makarenko.Je suis allé à l'école avec Iurii Nagibin [un auteur soviétique célèbre]
Aussi avec Zhenia Rudneva [Evgeniia Rudneva - pilote de bombardier féminin].Elle était plus vieille que moi et était déjà dans l'Institut d'Aviation avant la guerre.Tel étaient les gens avec qui je suis arrivé pour aller à l'école.

En 1940,j'ai rejoint un club d'aviation.Ils m'avaient détourné de partout -ont dit que j'étais trop jeune. Mais j'ai finalement obtenu ce que j'ai voulu et ils me font entrer à condition que j'apporte une note de mes parents leur disant qu ils n'etaient pas opposé.
Pour le premier vol j'ai décollé sur un u-2 en septembre 1940,au Terrain d'aviation Kraskovo près de Moscou.

En 1941,j'avais déjà 17 ans.Nous avions déjà volé de Kraskovo à Scherbinka,près de Podolsk.Il y avait un terrain très plat là. Nous avons organisé un terrain d'aviation,monte des tentes et avons continué à voler.Le 1 mai 1941,comme étudiant de club d'aviation,j ai participé à la dernière parade de temps de paix sur la Place Rouge.










En juillet 1941,j'ai terminé mes études au club.Ils m'ont donné un certificat.Ca m'aiderait beaucoup plus tard.Tous les clubs d'aviation ont fait suivre leurs étudiants aux académies d'aviation.On devait aller à Tbilissi.Mais parce que la guerre a commencé,tous les diplômés
de 1941 ont été envoyés à Saratov,où nous avons commencé à piloter des SB.Ils l'ont appelé "une bougie".C'était complètement non protégé et en plus qui, fait en duralumain - N'importe quelle balle ou un fragment de d'obus pouvait causer un feu.
J'ai commencé à le piloter et ensuite un ordre est venu du Ministère de la Défense Nationale :

"soyez a l'académie de Saratov aux Forces Aéroportées".

Bientôt ils ont apporté des planeurs: des US 4,US 5,Sh-10,g-9,"Stakhanovets".C étaient tous des modèles sportifs.Il y en avait aussi pour des troupes aéroportées
-"RotFront-8" et "RotFront-11".
Des instructeurs expérimentés sont aussi venus - Iudin, Anokhin et d'autres.Nous avons immédiatement commence a voler avec.Nous etions remorqués par des u-2, r-5, SB, Douglas et d'autres.Dans cette voie, nous avons acquis de l'expérience.Vous ne pouviez pas vous permettre de faire une erreur avec ces planeurs.Par exemple,après le dernier
virage,si vous avez mal calculé,vous pouviez chuter avant les signes d atterrissages,il n'y avait rien pour ne vous tirer en haut - aucun moteur! Donc vous tombiez.
Nous avons volé,pas à Saratov meme,mais a environ 30 kilomètres de la ville,des villages allemands étaient là.Les résidents avaient été expulsés.Les villages sont restés inoccupés.C'était où nous avons vécu et avons volé.Les Larges steppes de la Volga.Un bel endroit pour piloter un planeur.

En plus de cela j'ai passé la formation comme commandant de groupe destiné à faire diversion:
les explosifs,combat de corps à corps,combat avec des chiens. Oui! Oui! Nous mettions des gants, des manteaux lors de l entrainement.
Comme tout le monde,en octobre 1941,j'ai soumis une requête pour être transféré dans l'aviation de combat (avion de chasse).Ca a marché!
Le 31 décembre,j'ai été transféré à une académie d'aviation de combat.
Là,nous avons immédiatement commencé à piloter des UT-1, UT-2, I-16. Notre Terrain d'aviation Belyi Kliuch était localisé a 18 kilomètres d'Ul'ianovsk,pas loin de la Volga.Terrain d'aviation excellent, bonnes approches.

Oui,j'ai oublié de mentionner qu'en octobre,moi et mon camarade Boria Bezrukov,qui étions ensemble à l'école,le club d'aviation et plus tard à l'académie de Saratov,avons dû livrer quelques choses à Moscou. C étaient des marchandises,des boîtes.
c est la que nous avons décidé,comme des patriotes,d aller au front.


Nous nous sommes infiltrés aux avant-postes.
Trouvé des fusils,tirés avec.Des canons de 45mm ont été déployées à côté de nous,de vrais soldats vrais étaient là,des gens déjà expérimentés.
Le Département Spécial a bien marché dans cette zone.Ils nous ont découverts,nous étions des étrangers :

"Qui êtes-vous ? D Où venez vous ?" Nous leur avons dit tout ce qui etait arrivé.

"Qu'avez-vous ?" C'est la où les certificats du club d'aviation et les papiers de notre voyage à Moscou nous ont aidés.

"Sortez et ne revenez pas!" Nous avons couru loin de lui.

Après que je sois parti de Ul ianovsk pour Saratov,Boria a été tué.
Quand nous pilotions les planeurs de nuit,8 hommes étaient assis dans chaque planeur comme des passagers.Boria volait comme passager.Le planeur a rattrapé l'avion,le câble est devenu detendu et a arraché l aile.Tout le monde a été tué.

Nous avons commencé à recevoir une formation a Ul'ianovsk - Et ensuite un ordre est venu pour voler sur IL-2.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   Ven 25 Jan - 11:14









L'avion a été livré a plus de 30 exemplaires de Kuibyshev.

J'ai terminé mes études à l'académie Ul'ianovsk en 1943. Pourquoi si longtemps ?
J'ai eu de la chance! Beaucoup ont obtenus un diplôme après que la guerre soit finie!Ils ont choisi seulement le plus doué,donc ils nous enseignaient le moins possible - il n'y avait
aucun carburant disponible pour l entrainement.
Donc ils nous ont envoyé à un terrain d'aviation de reserve à Diad'kov, qui était a 18 kilomètres au nord de Dmitrov.
C'est la où les pilotes apprenaient le combat -le bombardement, les passes de tirs.Tout ca a pris littéralement plusieurs heures.
Les possibilités étaient limitées.Un pilote du front allait venir - et nous irions avec lui.Zhora Parshin est venu specialement pour nous - c était un as! Un pilote d'attaque au sol! Il a abattu dix avions avec un IL-2! Il s'est battu du premier jour de la guerre jusqu à la fin.
Homme excellent. Je l'ai rencontré souvent plus tard à Léningrad sur l'Avenue Liteinyi.C'était en 1944 où il nous a pris avec lui.
Nous nous sommes trouvés dans le 566ème Régiment d'Aviation d'Attaque au sol.Ce régiment était le premier à obtenir son propre nom honoraire - Solnechnogorsk. Il s'etait battu là,à Moscou.Tout les pilotes sont morts.De 1941 seulement Afonia Machnyi est resté
vivant et même il a perdu la tête après cinquante sorties en 1942 - seulement Leva Korchagin est restée en 1943 .
Pendant la guerre,le régiment a perdu 105 pilotes et 50 mitrailleurs. Quand 28 d'entre nous etions à la division - 15 ont été tué. Tel étaient les pertes.


J'ai été mis dans le 1er Escadron du 566ème Régiment. Mykhlik était le commandant d'escadron.Futur deux fois Héros de l'Union soviétique.Nous avons eu de la chance - c'était une période entre les opérations,il y avait une occasion de se former,voler en formation,aller sur zone.Au debut de la guerre,nous avons commencé à voler sur la Baltique.Le régiment s est battu surtout sur les fronts Centraux et Léningrad.

Nous nous sommes battus avec l IL-2.C'était un avion excellent. 600 kilogrammes de bombes,8 fusées roquettes,300 munitions de 23mm pour le canon (150 par arme à feu) et 1800 coups pour chaque mitrailleuse - 3600 coups. Le mittrailleur avait un 12.7mm Berezin,10 grenades d'aviation DAG-10 pour la protection arrière inférieur de l avion.
Si un allemand apparaissait,vous appuieriez sur un commutateur et une grenade s expulserait avec un parachute et éclaterait a 150 mètres de distance. En plus de cela,nous avions une mitraillette d'infanterie et des grenades a main.










A.D: Certains disent que l'IL-2 était difficile a piloter?

Non,Pas du tout.l I-16 -oui.Particulièrement a l atterissage.



A.D: Le mitrailleur arrière était il utile en vol ?

Oui,il était nécessaire.Son utilité etait incontestable.



A.D: Aviez-vous déjà l IL-2 tout en metal ?

Oui.L'avion était déjà équipé de radios.La seule chose était que nous étions assis sur l'essence: un réservoir sous moi,un reservoir devant, un réservoir entre moi et le mitrailleur.


Nous avons commencé dans les Baltiques,passé la Prusse et fini en Wittenberg,d'où nous avons fait des sorties sur Koenigsberg et même Dantzig.

Nous avons été frappés deux ou trois fois. Un obus a frappe une aile sur la vingt-huitième sortie. Nous sommes revenus miraculeusement - le trou était d'un mètre de large.Si une balle frappe l avion,l'odeur de métal brûlé peut être sentie.Je l'ai senti.J ai tourné la tête- là
il avait un trou. Mais j'ai eu de la chance -l'onde de choc et les fragments sont allés vers le mitrailleur.Ses jambes ont été touchées.Les communications ont été perturbées.Nous avons atterri dans en Wittenberg.J'ai roulé lentement puis éteint le moteur,j ai sauté
sur l'aile -le mitrailleur,Viktor Shakhaev,Sibérien,né en 1926,était juste couché là.Des types ont couru vers nous et l'on sortit.
À peine sauvé ses jambes.Mais il s'est avéré que j'ai été aussi frappé.
Un fragment a griffé le dos de ma tête.Où a-t-il réussi à pénétrer ?
Ils ont voulu me mettre à l hôpital,mais j'ai refusé. Guerre finie pour moi en Wittenberg.J'avais volé 84 sorties.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   Mer 30 Jan - 4:21



A.D: Avez-vous volé comme ailier ou leader ?

Tout le monde était d'abord ailier au front.Vasia Mykhlik et moi avons volé environ 40 sorties. Il est allé à Moscou pour obtenir l'Étoile D'or du Héros de l'Union soviétique - et est revenu seulement fin avril.
J'étais déjà leader.Les deux dernières sorties j'en avais déjà mené huit - essentiellement en escadron.
C'était le 8 mai.La première sortie était à 10h le matin et la deuxième autour de 14h.À la Péninsule Zemland,nous avons travaillé sur le même bord.Arrive sur place,ils nous ont ravitaillés en combustible pour la troisième sortie.Nous avons roulé lentement sur le Taxiway,attendus
l'ordre de decollage.Le Chef D'état-major Nikolai Ivanovich Borkov nous a dit :

"Iura,retournez au parking.C'est fini!"

Nous avons éteint nos moteurs puis tirés dans l'air dans la joie.La guerre était finie!Depuis,j'ai piloté des IL et des MIG pendant longtemps.



A.D: Ils disent qu'il y avait 7 mitrailleurs tués pour chaque pilote tué,est-ce vrai ?

Non.Laissez-moi expliquer.Nous avions eu 105 pilotes et 50 mitrailleurs tués,pourquoi ? Parce que le régiment a combattut du début à la fin de la guerre.La première moitié de la guerre dans des avions monoplace.
La deuxième moitié -dans des avions à deux places.Et la plupart du temps,ils sont morts ensemble.Un pilote d'avion d'attaque au sol,selon la statistique,pilotait 7-8 sorties avant de mourrir au combat.










A.D: Avez-vous été escortés par des avions de chasse ?

Toujours.Très souvent pendant l'opération prussienne,nous avons été escortés par le Normandie-Niemen.


A.D: Les missions ont-elles été assignées à huits avions ?

Non,pas nécessairement.Ca Dépendait de la mission.



A.D: Quelles types de missions avez-vous eu le plus souvent ?

D'habitude,le bombardement des avant-postes.Je suis allé reconnaître la zone a pied une fois.Le commandant d'infanterie a dit :

"vous ne devez pas tirer ici.Faites un passage pour vous montrer.Ce sera assez. Et si vous bombardez,vous serez toujours bienvenus!"

Des bateaux a couler dans des ports,4 fois ont a volé pour detruire des terrains d'aviation.C'était effrayant!
Ils etaient bien protégés.Eh bien,contre ces objectifs - des centaines d'avions - ont été envoyées.



A.D: Est ce l'artillerie antiaérienne la plus dangereuse ou bien les avions de chasse enemis?

L artillerie AA,bien sûr.
Au début les avions de chasse enemis ont vraiment fait des problemes a nos pilotes d'attaque au sol.
Mais vers la fin de la guerre,c etait plutot la DCA.
Plusieurs douzaines de petits calibres AA ont été déployé et tireraient dans au même endroit,avec tout autour,des nuages noirs de calibres moyens AA. C etait effrayant!


Nous pilotions d'habitude a l'intervalle de 50 mètres a la distance de 30 mètres entre avions.En nous approchant de la ligne de front,nous passions a un intervalle de 150 mètres.Les avions volant cote a cote.
Alors nous entrerions dans un cercle au-dessus de la cible et a faire les passes,des avions de chasse nous couvraient.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   Dim 3 Fév - 3:18


A.D: Combien passe de tir faisiez-vous ?

Ca dépendait de la situation.Seulement une passe,si on avait de la chance.On utilisait tout immédiatement - les roquettes,les canons,les bombes.Si l'action n'était pas efficace,plusieurs passes -4 a 6 fois.
Le leader volait loin,permettant au ailiers de rattraper le retard.Nous nous approchions de l'objectif dans la formation,si le temps le permettait,à l'altitude de 1200-1400 mètres pour la preparation des passes
de tirs.


A.D: Quelle était l'endroit le plus vulnérable sur IL-2 ?

Le moteur.Les ailes étaient excellentes.Si un réservoir à carburant avait été frappé,ce n'était pas grave,pourquoi ?
En nous approchant de l'objectif,nous ouvrions des boîtes de dioxyde de carbone,qui remplissaient l'espace vide de réservoirs à carburant. Si une balle percait le corps d un réservoir,l'enduit comblait le
trou,le carburant ne fuyait pas,il n'y avait aucune vapeur et par conséquent aucune combustion.



A.D: Les roquettes étaient elles efficaces?

Ils étaient de 82mm.Bien sûr,nous les avons tirés dans le voisinage général.Mais sur les cibles des d avant-postes surtout,sur les concentrations de forces et des véhicules.Nous avons aussi porté des
RS-132, mais seulement 2 par avion.Dans ce cas,nous prenions moins de bombes - seulement 200 kgs.Mais d'habitude,nous prenions des RS-82, parfois 16 par avions.



A.D: Et avez-vous installé des canons de 37mm ?

Nous avions des canons de 37mm,40 obus par arme.Je n'ai pas piloté ceux-là.Ils n'etait pas au point.


A.D:L'infanterie allemande etait-elle bien couverte ?

Elle etait protegee de seulement une façon - la concentration de défenses AA. Pas de canon seul, mais un concentré en quart de cercle. Je comptais parfois 40 armes à feu - un courant ininterrompu de balles.
Les petits calibres AA étaient particulièrement dangereux.








A.D: Avez-vous attaqué en plongé ?

Toujours en plongeant a 0-40 degrés.Vous n'aviez pas le temps de tirer dans un angle plus raide.30-40 degrés etait l'angle d'utilisation complète de toutes les armes.



A.D: Avez-vous utilisé des bombes antichars ?

Oui.Nous avons utilise environ 280 d'entre elles.Il y avait aussi 25 kg,50 kg et des bombes de 100 kg - 4 écoutilles de bombe,la charge de 600 kg. Nous bombarderions a l'altitude plus basse que 1400-1500 mètres. S'il y avait des nuages bas,400-600 mètres,mais alors nous mettions des fusibles retardés.



A.D: Combien de sorties avez-vous faites par jour ?

Parfois 3 ... mais c était beaucoup. Beaucoup.

Si quelqu'un dit que ce n'était pas effrayant - ils mentent.Le moment
Par exemple ils disaient : "1400 tel et un tel terrain d'aviation". Vous êtiez assis là : 1400 - rien, 1430 - rien, 1500 - aucun ordre!
Ou vous êtes assis dans la cabine,preparant une roquette et rien.
Les jambes commencaient à trembler.Une vraie panique commencait.
Après tout,il n'y avait aucune garantie que vous ne seriez pas abattu pendant la mission.
Après l'attaque commencée,le pilote était au travail,cherchant des cibles,poussant les détentes,les roquettes,les canons,les mitrailleuses,tirant l'ASSH-41 (la sortie de bombe de secours. Les bombes pouvaient être sorties par boutons,ou si vous avez voulu les libérer
tout d'un coup à la fois, vous tiriez un levier.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   Lun 4 Fév - 2:53


A.D : Comment était l'efficacité d'une sortie déterminée ?

Tout le monde avait une camera,qui marchait quand vous tiriez avec les armes à feu.Si vous incendiez un véhicule,cela etait enregistré.
Si vous avez detruit un char,c etait aussi enregistré.En plus de cela, les mitrailleurs pouvaient avoir de grandes caméras de zone.Il y en avait d'habitude deux par groupe.
Ca couvrait une grande zone et après que nous ayons atterri,le film était developpé. En nous approchant de la première ligne,nous avons établissions des communications avec l'observateur,un représentant de la division aérienne.Nous pouvions reconnaître sa voix.Il nous visait littéralement : "types, un peu à droite. OK. Maintenant."
Il nous donnait la permission d'attaquer.
Nous raportait où les bombes tombaient.Sur la deuxième passe présentait des corrections.Ses confirmations ont été prises en compte.


Stug III a detruire








A.D :Et comment sont briefe les nouveaux pilotes ?

Après que les pilotes scolaires ont été envoyés à un régiment aérien remplaçant.Là,ils sont passé par des cours de combat.Bombardements et mitraillages de cibles avec canon et mitrailleuses.
Nous considérions apres que les pilotes novices etaient relativement prêt pour le combat.



A.D : Et dans le régiment ?

Après la susdite procédure nous avons été expédiés par avion au régiment réparti aux escadrons. Le commandant d'escadron volerait avec chacun,prenant la mesure de tout le monde,le niveau de préparation et choisissait son ailier.Je suis immédiatement devenu l ailier du commandant d'escadron.J'ai volé seulement avec lui.J'ai aimé piloter et étais presque toujours devant.


A.D : Y avait-il un IL-10 dans votre unité ?

Bien sûr.Mais seulement après la guerre.Leurs qualités étaient les mêmes.Même
poids,mitrailleur,commandant d'équipage,pilote.
La structure était plus compacte.Les ailes étaient un peu plus petite.Même armement.Deux canons et deux mitrailleuses.




A.D : Avez-vous deja frappé des cibles amis ?

Nous avions eu deux fois le titre " le Héros de l'Union soviétique" Len'ka (Leonid Beda) et moi,nous étions partis à l'école ensemble. Len'ka,une personne désordonnée,bien que,vous ne deviez dire pas dire du mal des morts. Une fois,un général est venu et a remarqué :

"Nom de famille ?"

"Beda" ("Beda" signifie "des ennuis" en russe)

"Je vous demande quel votre nom de famille!"

"Beda,camarade commandant!"


Len'ka a tué 118 hommes à la fin de la guerre.Ce n'était pas sa faute,on lui a dit avant la mission :

"Va bombarder cette cible".
Mais il a dû arriver trop tot sur la cible.Peut-être 30 minutes.Arrive là,la situation avait changée.Nos troupes avaient capturé cet endroit,mais personne ne lui a fait un rapport.Son groupe a bombardé la
cible - 118 de nos soldats sont morts.
Il est retourné a la base,ils ont arraché ses pattes d'épaule,mais apres enquete,ils ont rendus ses galons.Plus tard,il était Commandant air du Quartier Militaire Biélorusse.



A.D :N avez-vous jamais rencontré l'avion ennemi ?

Je n'ai jamais participe à un rixe,mais le mitrailleur arrière n'a pas été assis sans travail - après une attaque,il a du tirer sur des cibles au sol.



A.D : Y avait-il des cas de lâcheté ?

Il y en avait parfois.
Il y avait une fois,quand N. menait un grand groupe,environ 20 avions, il a stoppe la mission avant l'objectif,le groupe entier est retourné au terrain d'aviation.Cour martiale.On lui a donné sept ans.
Mais il s est bien battu après - avec 4 Ordres de la Bannière Rouge.





A.D : Avez-vous perdu des avions pour des raisons techniques ?

Les techniciens travaillaient bien.Si un avion n'etait pas revenu pour des raisons techniques,ou quelque chose etait arrivé,une enquete etait faite et les avions etaient examinés.












A.D : Avez-vous utilisé une tactique spéciale de combat ?

Oui. ous faisiez la premiere passe,la deuxième,alors on nous disaient:

"attendez un peu,que l'infanterie passe,nous vous redirigerons à d'autres objectifs".
Donc nous travaillions cette cible,attendions et ensuite nous travaillons d'autres objectifs basées sur les ordres du poste d'observation.



A.D :Avez-vous volé pendant les pauses opérationnelles ?

L'activité la plus intense était pendant les opérations.Nous avons volé beaucoup,mais pour le temps nécessaire et la préparation correspondante.
Des équipages,des équipement était préparé.Pendant les pauses entre des opérations,nous volions de toute façon.Missions tactiques. Bien sûr, avec des forces plus petites.
Nous etions envoyés pour soutenir l'infanterie ou détruire des colonnes.
Par exemple,Pokryshkin a piloté plus de 500 sorties.
Participé a 84 rixes.Abattu 59 avions.J'ai eu aussi 84 sorties de combat.
Bien sûr,les pilotes d'attaque au sol ont les mains couvertes de sang jusqu'aux coudes.
Mais c'était notre devoir et je pense que nous avons fait un travail de première classe,fait tout ce que nous pouvions,pour gagner la guerre.
Eh bien,que Dieu nous pardonne!



Source

english.iremember.ru

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   Lun 4 Fév - 12:15

Encore un rare témoignage, à la fois humain et technique.
Merci camarade ... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yurii Khukhrikov (2013)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yurii Khukhrikov (2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chine envisage d'envoyer une sonde vers Mars en 2013
» 'PUCAGE' des Americains en 2013, et peut-etre avant si necessaire
» CRPE 2012-2013
» ERUPTION SOLAIRE MAJEURE EN 2013??? SOURCE : LA NASA!!!
» Éruption Solaire dangereuse en 2013 selon Nasa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Anecdotes, témoignages-
Sauter vers: