Le Forum du Front de l'Est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Les "avions de l'apocalypse"

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 18554
Age : 56
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeVen 6 Mai - 1:05

L'Iliouchine II-80 Maxdom survole la banlieue de Moscou le 18 avril 2022 accompagné de deux MIG-29.


Les "avions de l'apocalypse" Zzzz3253



RUSSIE -
Après “Satan-2”, “l’avion de l’apocalypse”.
La guerre de communication menée par la Russie bat toujours son plein en parallèle de celle qui se déroule en Ukraine. A fortiori à l’approche du 9 mai, date à laquelle le Kremlin
célèbre la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945. En effet, selon les renseignements ukrainiens, Moscou prépare un défilé militaire dans le port longtemps assiégé de Marioupol
pour cette date symbolique.

Et il semblerait qu’à cette occasion, Vladimir Poutine envisage de dégainer un avion très particulier: l’Iliouchine II-80, un aéronef géant semblable à une forteresse volante.
Selon Le Figaro, les Moscovites ont pu assister mercredi 4 mai au matin au passage de cet avion militaire surnommé “l’avion de l’apocalypse” ou “avion du jugement dernier”.
Un vol d’entraînement dans le cadre d’une répétition de la parade de la Victoire qui aura lieu sur la Place rouge.
On vous en dit plus sur cet engin considéré comme l’avion le plus stratégique de l’armée russe, produit en quatre exemplaires à la fin des années 1980.


Les "avions de l'apocalypse" Russia44


Les "avions de l'apocalypse" Il_web10


Cet Iliouchine II-80 que Moscou vient de sortir de sa réserve aurait pour nom de code Maxdome, selon l’OTAN.
Loin d’être récent, il est issu de la guerre froide et a pour but de servir de base de commandement et de protection aux hauts responsables du Kremlin en cas d’attaque nucléaire.
À cet effet, l’aéronef, qui a pour structure de base un Iliouchine II-86 civil, a été modifié.

Ce mastodonte de soixante mètres de long pour quarante-huit mètres de large est propulsé par quatre réacteurs.
Il dispose d’un blindage spécial et ne comporte aucun hublot, hormis celui du cockpit. Un particularité destinée à protéger les passagers des conséquences
d’une explosion nucléaire, notamment le flash thermique, et à conserver la fonctionnalité des systèmes radios de l’aéronef, explique le média spécialisé Futura Tech.


Les "avions de l'apocalypse" May-ba10


L’appareil n’est doté que d’une seule porte d’embarquement et la bosse au-dessus de la carlingue renferme un équipement de communication satellite et des liaisons radio.
Pour remplir sa mission, cet appareil est censé pouvoir voler plusieurs jours sans atterrir, grâce à des ravitaillements en vol.
Aussi surnommé le “Kremlin volant”, l’avion ne dispose pas d’armement. Lors du défilé, il sera escorté par deux Mig-29 et sera également suivi par des bombardiers
à long rayon d’action TU-95MS et TU-160.

La menaçante présence de l’Iliouchine II-80
Il faut noter qu’il est très rare de voir cet engin dans les airs, puisque sa dernière sortie remonte au défilé du 9 mai 2010.


2010

Les "avions de l'apocalypse" Ilyush10



Dans le contexte de la guerre en Ukraine, sa présence n’augure rien de bon et est synonyme de menace de la part du Kremlin.
Car c’est depuis ce monstre volant que Vladimir Poutine dirigerait les opérations en cas de conflit nucléaire. Une menace qu’il ne cesse de brandir depuis le début de l’invasion
de l’Ukraine et qui prend encore plus de poids une semaine après l’essai de tir du missile RS-28 Sarmat, rebaptisé Satan-2 par l’Occident.

En août dernier, comme le rappelle Le Figaro, le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Mantourov, avait annoncé que la Russie avait lancé le développement
d’un nouvel aéronef, appelé Zveno-3S, pour remplacer l’Iliouchine-80.
Sa construction aurait déjà commencé dans les ateliers du constructeur, à Voronej, à l’Ouest de la Russie.

Le Zveno-3S est derive de l'Iliouchine Il-96-400VVIP

Les "avions de l'apocalypse" Zzzz3254



source
fr.news.yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 14567
Date d'inscription : 30/07/2008

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeVen 6 Mai - 9:42

Inquiétant. Suspect scratch
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 6044
Age : 69
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeVen 6 Mai - 10:49

Je sais pas quoi penser. Les "avions de l'apocalypse" Dunno32
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 18554
Age : 56
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeSam 7 Mai - 13:29

Le Boeing E-4 Advanced Airborne Command Post (AACP), l’actuel avion « Nightwatch », est un avion militaire de commandement et de contrôle stratégique exploité
par l’United States Air Force (USAF).
La série E-4 est spécialement modifiée à partir du Boeing 747-200B pour le programme National Emergency Airborne Command Post (NEACP).
L’E-4 sert de poste de commandement mobile de survie pour l’Autorité nationale de commandement, à savoir le président des États-Unis, le secrétaire à la Défense
et ses successeurs.
Les quatre E-4B sont exploités par le 1st Airborne Command and Control Squadron du 595th Command and Control Group situé à Offutt Air Force Base, près d’Omaha, Nebraska.
Un E-4B lorsqu’il est en action est désigné comme un « centre national d’opérations aéroportées ».


Les "avions de l'apocalypse" E4bddd10


L’E-4B est conçu pour survivre à un EMP avec des systèmes intacts et dispose de mesures anti-incendie directes de pointe.
Bien que de nombreux avions plus anciens aient été modernisés avec des cockpits en verre, l’E-4B utilise toujours des instruments de vol analogiques traditionnels,
car ils sont moins sensibles aux dommages causés par une explosion nucleaire.

L’E-4B est capable d’opérer avec un équipage allant jusqu’à 112 personnes, y compris le personnel de vol et de mission, le plus grand équipage de tous les avions de l’histoire
de l’US Air Force.
Avec le ravitaillement en vol en vol, il est capable de rester en vol pendant une période considérable, limitée uniquement par la consommation des lubrifiants des moteurs.
Lors d’un vol d’essai pour l’endurance, l’avion est resté en vol et pleinement opérationnel pendant 35,4 heures, mais il a été conçu pour rester en vol
pendant une semaine complète en cas d’urgence.
Il faut deux avions ravitailleurs KC-135 entièrement chargés pour ravitailler complètement un E-4B.
L’E-4B dispose de trois ponts opérationnels : supérieur, moyen et inférieur.

Le poste de pilotage contient des stations pour le pilote, le copilote et le mécanicien navigant, ainsi qu’une station de navigation spéciale que l’on ne trouve normalement pas
sur les Boeing 747 commerciaux. Un salon et des dortoirs pour les équipages de vol et de maintenance sont situés à l’arrière du poste de pilotage.
L’équipage de conduite se compose d’un commandant d’aéronef, d’un copilote, d’un navigateur et d’un mécanicien navigant.

Le pont central contient la salle de conférence, qui offre un espace sécurisé pour les conférences et les briefings.
Il contient une table de conférence pour neuf personnes. À l’arrière de la salle de conférence se trouve une salle de projection desservant la salle de conférence
et la salle de briefing. La salle de projection avait la capacité de projeter des infographies, des transparents aériens ou des diapositives de 35 mm vers la salle de conférence
et / ou la salle de briefing, mais a depuis été modernisée avec des écrans plats.

L’état-major de combat comprend divers contrôleurs, planificateurs, officiers du système de lancement, opérateurs de communication, un officier météorologique,
du personnel administratif et de soutien et un chef d’état-major de combat. Les missions de l’opération Looking Glass étaient commandées par un officier général
avec deux officiers d’état-major, tandis que le National Airborne Operations Center (NAOC) peut rencontrer et embarquer un membre de l’Autorité nationale
de commandement (NCA) à partir d’un lieu non divulgué. Il y a au moins 48 membres d’équipage à bord de toute mission E-4B.

Derrière la salle de briefing se trouve la zone de l’équipe des opérations contenant l’équipement de traitement automatique des données et les sièges et les zones de travail
de la console pour 29 membres du personnel. Les consoles sont configurées pour fournir un accès ou à partir du traitement automatisé des données,
du tableau de distribution automatique, des circuits téléphoniques et radio à accès direct, des lignes directes (« hot »), du panneau de surveillance pour les lignes de standard,
du personnel et de l’enregistreur inter-téléphone et audio de l’opérateur. [réf. nécessaire]

Le compartiment arrière à l’extrémité du pont principal est la zone de contrôle technique (Tech Control). Cette zone était le centre névralgique de tous les techniciens
en communication et en communication. En règle générale, 3 des 6 postes d’équipage étaient occupés ici par des techniciens spécialisés de l’US Air Force qui étaient responsables
de la surveillance et de la distribution appropriées de toute l’alimentation, du refroidissement et de la fiabilité des communications. Le contrôleur technique n° 1 (Tech 1, TC1)
était l’interface directe avec le mécanicien navigant et l’équipage de conduite de l’avion. Ce poste était également le principal point focal pour toutes les questions
liées aux communications.
Le contrôleur technique n° 2 (Tech 2, TC2) était chargé de maintenir toutes les communications à ultra haute fréquence entre l’avion et le GEP (Ground Entry Points)
de la Garde de nuit. Ces GEP ont fourni 12 lignes vocales à l’avion qui ont été utilisées dans les opérations quotidiennes de la mission. Secure Voice
a également été fourni. L’opérateur SHF (ou technicien) a maintenu la liaison satellite SHF et a fourni d’autres services de communication dans le monde entier
ayant probablement remplacé une grande partie des capacités UHF.


Les "avions de l'apocalypse" E4b10


L’aire de repos, qui occupe la partie restante du pont principal arrière, offre une aire de repos et de couchage aux membres de l’équipage.
L’aire de repos contient des réserves pour la nourriture et est également utilisée pour les cérémonies religieuses.

Dans la zone d’entrée avant se trouve l’unité de cuisine principale et les escaliers menant au poste de pilotage et à la zone d’équipement inférieure avant.
Cette zone contient des réfrigérateurs, des congélateurs, deux fours à convection et un four à micro-ondes pour donner aux intendants la capacité de fournir
plus de 100 repas chauds pendant des missions prolongées.
De plus, quatre sièges sont situés sur le côté gauche de la zone d’entrée avant pour les gardes de sécurité et les stewards.

Derrière la zone d’entrée avancée se trouve la zone de l’Autorité nationale de commandement (NCA), qui est conçue et meublée comme une suite exécutive.
Il contient un bureau, un salon, un coin nuit et un dressing. Les instruments téléphoniques dans ce domaine fournissent à la NCA des communications sécurisées
et claires dans le monde entier.

La salle de briefing contient une table de briefing avec trois sièges exécutifs, dix-huit sièges supplémentaires, un lutrin et deux moniteurs LED à écran plat de 80 pouces encastrés
sur la cloison.

La zone de contrôle des communications est divisée en une zone vocale et une zone de données.
La zone vocale, située sur le côté droit du compartiment, contient la console de l’opérateur radio, la console de tableau semi-automatique et la console de l’agent de communication.
La zone de données, située sur le côté gauche de la zone, contient la console de communication d’enregistrement, la console du superviseur de données d’enregistrement,
la console DATA/AUTODIN/AFSAT haute vitesse et les têtes de contrôle LF/VLF. L’E-4B peut communiquer avec le sol sur une large gamme de fréquences couvrant pratiquement
tout le spectre des communications radio de 14 kHz à 8,4 GHz.
Les stations au sol peuvent relier l’E-4B au principal réseau de communication terrestre des États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 18554
Age : 56
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeSam 7 Mai - 13:37

La zone avionique de vol contient les panneaux de puissance des systèmes d’avion, l’équipement avionique de vol, les convertisseurs d’oxygène liquide
et le stockage des bagages et des pièces de rechange.

La salle d’équipement inférieure avant contient les réservoirs d’alimentation en eau de l’avion, les panneaux électriques de 1200 kVA, les transformateurs abaisseurs, l’émetteur VLF
et l’équipement SHF SATCOM. Un airstair hydraulique rétractable alimenté en courant alternatif / CC est situé sur le côté avant droit de la zone d’équipement inférieure avant,
installé pour l’entrée et la sortie de l’avion. En cas d’urgence, l’escalier pneumatique peut être largué. Le lobe inférieur arrière contient la console de maintenance
et l’équipement spécifique à la mission. [réf. nécessaire]

La zone inférieure de l’antenne à fil traînant (TWA) contient la bobine TWA de 5 milles de long (8,0 km) de l’avion – qui est utilisée par jusqu’à 13 liaisons de communication
– la station de l’opérateur d’antenne, ainsi que les commandes et les indicateurs de la bobine d’antenne. Une grande attention a été accordée au durcissement de cette zone
contre l’EMP, d’autant plus que la TWA, essentielle pour communiquer avec les sous-marins lanceurs de missiles balistiques de classe Ohio,
est également particulièrement efficace pour détecter l’EMP.


Les "avions de l'apocalypse" E4bccc10


E-4A
Trois avions produits (s/n 73-1676, 73-1677 et 74-0787), propulsés par des moteurs Pratt & Whitney JT9D-7R4G2.
Pas de renflement pour loger l’équipement sur le dessus du fuselage. Ceux-ci ont ensuite été convertis en E-4B.

E-4B
Un construit (s/n 75-0125) et équipé de moteurs CF6-50E2 de 52 500 lb. Dispose d’une protection contre les impulsions électromagnétiques nucléaires,
d’un blindage contre les effets nucléaires et thermiques, d’une électronique de pointe et d’une grande variété d’équipements de communication


En 2021 et 2022, l’US Air Force a commencé à développer un remplacement pour le E-4.
La nouvelle plate-forme est actuellement connue sous le nom de Survivable Airborne Operations Center.




source
en.wikipedia.org
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 6044
Age : 69
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeSam 7 Mai - 15:59

Je vais un peu déconner mais ceux qui se trouvent à bord au bout d'un long moment faut tout de même changer de fringues ! ça va sentir la fauve dedans.
Alors remettre du carburant c'est bien mais "aérer" c'est mieux. clown
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 14567
Date d'inscription : 30/07/2008

Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitimeDim 8 Mai - 9:42

Certes, pas faux, mais on peut supposer qu'il y a au moins une douche dans ce zinc... Idea scratch Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les "avions de l'apocalypse" Empty
MessageSujet: Re: Les "avions de l'apocalypse"   Les "avions de l'apocalypse" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "avions de l'apocalypse"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avion Allemand Horten Ho 229
» le porte-avion USS Independence re-decouvert
» Avion Allemand Heinkel He 162 Salamandre
» Impact d un avion kamikaze sur la coque!
» Les premiers canons montes sur avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Avions-
Sauter vers: