Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Fronts et leurs Etats Majors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Les Fronts et leurs Etats Majors   Dim 28 Juil - 22:54

Bonsoir,

On touche ici au coeur de la doctrine de guerre opérationnelle telle qu'elle est conçue par les soviétiques en 41/45. Les Fronts. Ce sont des structures qui ressemblent aux groupes d'armées de type occidental mais qui, de par leur emploi rentrent enb absolu dans le concept de campagne opérationnelle.
Les groupes d'armées sont des composants connus dans les Armées occidentales - Heeres Gruppe Sud allemand ou 21st Army Group anglo-canadien mais n'ont pas une fonction spécifique en dehors de coiffer des Armées différentes et souvent aux missiosn divergentes. Les missions en occident sont données à des Armées.
Le Front tel qu'il est conçu représente le maillon indispensable entre la mission de chaque Armée et le but général poursuivi par une offensive. D'ailleurs la plupart des actions soviétiques sont des actions multi-front (Stalingrad, Bagration, Vistule-Oder, etc...) qui impliquent des objectifs longue portée et qui laissent aux Armées le soin des actions individuelles à l'échelle grand tactique. Pour Bagration, la prise de Vitebsk n'incombe pas
au 1er Front de la Baltique ni au 3e de Biélorussie mais seulement aux 6e Armée de la Garde et 43e Armées du Front valtique et à la 39e Armée du Front Biélorusse; Par contre, l'encerclement du 53e Armée Korps allemand est la mission initiale de l'opération multi fronts pour passer à l'exploitation vers Polotsk, la Dvina et éventuellement Minsk et Vilnius.
Ce sont les Fronts qui sont commandés par les gloires connues de l'Armée Rouge, les Zhukov, Konev, Vasilevsky, Rokossovsky, Tolbukhin, Eremenko, Bagramyan et j'en passe. C'est à partir des Fronts que toute la doctrine de guerre soviétique est mise en place. D'ailleurs, il faut noter que toutes les armées soviétiques non subordonnées à un Front ont un nom qui les désigne comme indépendantes, car ne faisant pas partie de front et donc non utilisables pour des actions de type opérationnel.

Du point de vue de l'organisation, les fronts vont en s'affinant mais on peut considérer comme typique la formule suivante:

1 commandant de Front - Général Polkovnik jusqu'en 43, puis Général d'Armée ou Maréchal à partir de 1944.
1 commandant en second - rarement jusqu'en 43, toujours à partir de 44
1 membre du conseil militaire - c'est l'adjoint politique et certains poids lourds du communisme servent dans ce poste - Zhdanov au front de Leningrad, Khrushchev au 1er Front d'Ukraine et au Front de Stalingrad ou Bulganin au 2e Front de la Baltique
1 membre du conseil militaire pour les services de l'arrière - aussi politique, ce poste est aussi technique car il rassemble et gère beaucoup des problèmes logistiques des armées. On peut dire que ces 4 hommes représentent la base du commandement d'un Front.

Nous avons après les techniciens militaires qui gèrent les troupes et les détails opérationnels:
1 Chef d'Etat Major
1 Chef des Opérations
1 Chef des Transmissions
1 Chef du renseignement

Nous trouvons ensuite les commandants d'arme et services:
1 commandant l'artillerie
1 commandant en second de l'artillerie pour les unités de katyusha
1 commandant les forces blindées et mécanisées
1 commandant de l'aviation
1 chef du génie
1 chef des services de 2e ligne - train, construction; réparation, ravitaillement
1 chef des services médicaux
1 chef de département politique - c'est lui qui gère le parti, le konsomol, le journal de front, l'agitation et propagande, le cinéma, etc...

Pour finir nous trouvons les sbires:
1 chef du SMERSH - contre espionnage
1 chef de la sécurité des arrières du front - NKVD en charge entre autres des unités de gardes frontières qui suivent les fronts
1 procureur militaire, chef du tribunal militaire du Front

Chacun de ces officiers, toujours en grade de général, dispose de son état major et services. Pour tout ceci, chaque front dispose normalement d'un bataillon de sécurité, d'une compagnie automobile de quartier général, d'une station administrative de front et autres unités de services.

Chaque front dispose ensuite d'une multitude d'unités ratachées qui dupliquent en plus grand les unités de chaque armée plus des services qui ne se retrouvent qu'au niveau opérationnel des fronts: unités de chemin de fer, unités routières, toutes les unités du NKVD, les commandements de constructions défensives, les compagnies de camouflage, etc...

De noter que les unités de reconnaissance longue portée, les bataillons OSNAZ formés en 1944, les bataillons OSNAZ radio et les bataillons radio NKVD sont toujours des unités sous commandement direct des fronts.

Cordialement
Mathias

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Les Fronts et leurs Etats Majors   Lun 29 Juil - 1:55

Belle article Smile. L'histoire a montré que les batailles se gagnaient avec les généraux en première ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Fronts et leurs Etats Majors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Saints anges gardiens et commentaire du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» Les Saints anges gardiens et commentare du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» Attention: Etats généraux du Bouddhisme.
» (1991) Vidéo ovni Gulf Breeze, Floride, Etats-Unis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: