Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 18.Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division « Horst Wessel »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 18.Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division « Horst Wessel »   Lun 9 Juin - 13:00

18.Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division « Horst Wessel »



Appellations :

18.SS-Panzer-Grenadier-Division  (25-30/1/44)
18.SS-Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division « Horst Wessel » (1/44-5/45)

Effectifs :

Commandeurs :

SS-Oberf. Wilhelm Trabant (1/44-1/45)
SS-Oberf. Georg Bochmann (1/45-3/45)
SS-Standartenf. Heinrich Petersen (4/45-5/45)


La division est créée le 25 janvier 1944 à partir de la 1.SS-Infanterie-Brigade (mot). Cette dernière a été formée au cours de l'été 1941 à partir des SS-Totenkopf-Standarten 8 et 10 et engagée sur le front de l'Est jusqu'à la fin de l'année 1943, époque à laquelle elle comptait 4125 hommes. Prévue au départ comme division d'infanterie à trois régiments numérotés 39-40-41 ; elle est fianalement organisée comme Panzer-Grenadiere-Division à deux régiments. Pour cette raison, le 41 ne sera jamais formé et le numéro restera vacant jusqu'à la fin de la guerre. Les restes de la brigade sont rassemblés sur le terrain d'entraînement de Stablack en Prusse Orientale avant d'être transféré en janvier 1944 dans le secteur de Zagreb-Celje en Croatie. Le 30 janvier 1944, Hitler décide que la division sera formée avec des SA et qu'elle portera le nom de l'officier SA assassiné par les communistes en 1930, Horst Wessel, auteur de l'hymne du NSDAP et martyr du mouvement national-socialiste. En fait, un très petit nombre de SA rejoindront la division. Ils seront remplacés par des Volksdeutsche de Hongrie.
En février 1944, la division prend le nom de Freiwillige, réservée en thérorie aux divisions à recrutement majoritairement non-allemand, elle s'entraîne dans la Backa. En mars, elle fait partie du XV.Geb.K., de la 2.Pz.Armee. Des éléments sont de nouveau transférés dans le secteur de Zagreb-Celje où ils sont engagés contre les partisans entre avril et juin 1944. Entre le 19-31 mars, la division prend part à l'opération « Margarethe » (occupation de la Hongrie). Début avril elle est rattachée au XXII.Geb.K. A cette époque, un Kampfgruppe de la taille d'un bataillon renforcé est engagé avec la 1ere divsision de Cosaques contre les partisans.

A partir du 14 avril, date de la signature d'un accord avec le gouvernement hongrois autorisant la conscription au profit de la SS des minorités allemandes de Hongrie, la division reçoit de nombreux Volksdeusche hongrois. Entre mai et novembre, elle continue de s'entraîner en Backa autour de Debrecen dans l'est de la Hongrie et d'Oradea près de la frontière roumaine. Le 1 juillet, le SS-Standartenf. Trabant est promu SS-Oberf. Et prend le commandement de la division. L'entraînement se poursuit de juillet à octobre, cependant, un détachement est envoyé combattre sur le front de l'Est dans le secteur de Lvov. Ce Kampfgruppe combat en Galicie tout au long du mois d'août 1944, il subit de lourdes pertes au combat de la poche de Sanok au cours duquel, il reçoit le renfort du 1er bataillon de la Sturmbrigade Frankreich, commandé par Pierre Cance.  En septembre 1944, la division reçoit un nouveau contingent de Volksdeutsche de Hongrie dans la région de Papa et continue de stationner dans le secteur de Backa-Oradea jusqu'en novembre 1944. Cependant, à partir de novembre, certains éléments sont engagés en Slovaquie contre les partisans. A la fin du mois, la division est transportée dans le sud de Budapest où elle passe sous le commandement du LVII.Pz.K., de la 6.Armee (GA »Sud « ). Engagée dans de féroces combats contre l'Armée Rouge dans le secteur de Budapest elle fait partie du Pz.K. »Feldherrnhalle » (8.Armee) à partir de la fin décembre, époque à laquelle le Kampfgruppe Schäfer reçoit l'ordre de quitter la Galicie et de rejoindre la division. Au début 1945, elle prend part à l'opération menée pour dégager les 50000 hommes encerclés dans la capitale hongroise. Après l'échec de cette opération, elle stationne en Moravie dans le secteur d'Ostrava où elle est rafraîchie. Jusqu'au 5 février, elle reste dans cette région et mène différentes actions contre les partisans. Du 19 février au 1 mars 1945, elle est mentionnée comme disponible pour la 1.Pz.Armee (GA « Centre »). Elle combat alors au nord d'Ostrava, dans le sud-est de la Silésie. Elle participe à la reprise de la ville de Beuthen au nord-est de Gleiwitz en Silésie. Le 13 mars 1945, le Kampfgruppe Schäfer est intégré dans un  Kampfgruppe  de la 371.I.D. Fin mars, le reste de la division et d'autres unités se retrouvent encerclés dans la région d'Oberglogau. Sous les ordres du  SS-Oberf. Bochmann, les hommes de la « Horst Wessel » parviennent à rompre l'encerclement et à rejoindre les lignes allemandes. La division est ensuite rassemblée dans la région de Leobschütz dans le sud-est de la Silésie puis retraite vers Neustadt. Arrivée en Moravie, elle combat dans les montagnes de Prated et près de Karlova-Studanka. Au milieu du mois d'avril 1945, elle est mise à la disposition de la 17.Armee chargée de la défense de Breslau, capitale de la Silésie. Le 7 mai, les restes de la division sont rassemblés dans un Kampfgruppe et intégrés au VIII.A.K. (17.Armee), et se replient à 60 km à l'ouest dans le secteur d' Hirschberg, quelques soldats tentent de rejoindre les lignes américaines, mais la plupart sont tués par les partisans tchèques soit capturés par les soviétiques. Seul, un petit nombre parvient à se rendre aux Américains. Le dernier commandeur de la division, le SS-Standartenf. Petersen se suicide le 9 mai 1945.

Deux officiers de la division sont décorés de la Croix de chevalier de la Croix de fer.

Sources : Heimdal le dictionnaire + Internet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
18.Freiwilligen-Panzer-Grenadier-Division « Horst Wessel »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 29. Waffen-Grenadier-Division der SS (italienische n°1)
» La 28 SS Panzer Grenadier division Wallonie
» Unité allemande : 130. Panzer-Lehr-Division juillet 1944
» Waffen Grenadier Division der SS "Charlemagne"
» Soldat de 2ème classe, division de Panzergrenadier, 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: