Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cuirasses Britanniques atypiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Cuirasses Britanniques atypiques   Mar 16 Déc - 1:01

La classe Nelson est une classe de cuirassés de la Royal Navy, mis en service entre les deux guerres mondiales.
Deux navires de cette classe ont été lancés et mis en service : le HMS Nelson et le HMS Rodney, tous les deux en service en 1927.





Au cours de la Première Guerre mondiale, la bataille du Jutland montre la valeur de la puissance de feu et du blindage
contre la vitesse et la manœuvrabilité des bateaux.

La génération suivante des navires de guerre britanniques intègre cette leçon.
Après le conflit, l'Amirauté dresse des plans pour des cuirassés massifs, lourdement armés et blindés, beaucoup plus grands
que les navires précédents. Les cuirassés G3 auraient du porter des canons de 16 pouces.
Avec des canons de 18 pouces, les cuirassés N3 auraient été les cuirassés les plus puissants jamais construits.
Malgré les grands navires de guerre prévus au Japon et aux États-Unis, le Royaume-Uni souhaite garder sa supériorité navale.

Ces études sont brutalement freinées par la signature du traité naval de Washington de 1922 qui freine la course à l'armement
des différentes marines militaires.
Les quatre cuirassés de la classe G3, dont les commandes avaient été passées, sont annulés.
Une partie du matériel acquis est plus tard utilisé pour la construction du HMS Nelson et du HMS Rodney.
Le traité limite les cuirassés à 35 000 tonnes et avec des canons de maximum 16 pouces.
Les britanniques réussissent à faire en sorte que la définition de « standard displacement » (déplacement standard) ne soit pas affectée au carburant et à l'eau d'alimentation des chaudières.
Ils font valoir que l'étendue de l'Empire britannique est telle que leurs navires transportent deux fois plus de carburant
que des navires de nations comme la France ou l'Italie qui opèrent moins loin de leurs bases.
En conséquence, un bulbe anti-torpilles peut-être incorporé contre la carène des navires, il ne contribue pas au poids « sec » des navires et n'entre donc pas dans les limites du traité.






Les limites du traité conduisent inévitablement à des compromis dans la conception des deux nouveaux navires,
ainsi la classe Nelson sacrifie la puissance installée (et donc la vitesse) pour mieux armer et défendre les bateaux.
Ces deux navires sont ainsi parfois appelés « Cherry Tree class » (évoquant un cerisier coupé par George Washington)
parce qu'ils avaient été abattus par Washington. La nécessité de limiter le déplacement conduit à une conception spécifique,
en s'inspirant des conceptions prévues pour les classes G3 et N3.
Afin de réduire le poids du blindage, les tourelles principales sont toutes montées à l'avant, raccourcissant la longueur nécessaire
de coque blindée.
Dans les classes G3 et N3, deux tourelles se trouvent à l'avant et une à l'arrière, pour les Nelson, toutes trois sont à l'avant.
La tourelle B est montée juste derrière la tourelle A, un pont au-dessus de celle-ci. La tourelle X se trouve quant à elle
derrière la tourelle B, au même niveau que la tourelle A.
Elle ne peut donc tirer ni vers l'avant, ni vers l'arrière. Les canons secondaires sont placés (à l'épreuve des intempéries)
à l'arrière du navire, autre élément innovant emprunté à la conception des G3 et N3.


Le HMS Nelson en 1930




Caractéristiques techniques

Type cuirassé
Longueur 216 m
Maître-bau 32 m
Tirant d’eau 9,6 m
Déplacement 41 250 tonnes
Puissance 45 000 cv
Vitesse 23 nds


Armement:
9 canons de 406 mm
12 canons de 152 mm
6 canons de 120 mm
48 canons AA de 40 mm
61 canons AA de 20 mm

Autres caractéristiques
Équipage 1 361

construction 1922-1927
Période de service 1927-1947


L impressionante puissance de feu du HMS Rodney




A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4779
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Mar 16 Déc - 11:25

Original le Nelson.
Quant au Rodney, ses bastos d'une tonne et quelques écraseront les défenses allemandes, entre autre en Normandie, mais je laisse Naga terminer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Mar 16 Déc - 23:38

Le HMS Nelson

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le Nelson est affecté à la Home Fleet qui est déployée en mer du Nord.
Le 30 octobre 1939, il est touché par trois torpilles lancées par le sous-marin allemand U-56 mais aucune n'explose.





En décembre 1939 il est endommagé par une mine posée par le U-31 dans le Loch Ewe en Écosse et subit des réparations
jusqu'à l'été 1940.
Réassigné à la protection des convois en Méditerranée il quitte la Home Fleet en septembre 1941.
Mais le 27 septembre il est une nouvelle fois touché par une torpille et il retourne en Angleterre jusqu'en mai 1942.

De retour en Méditerranée, il offre un soutien d'artillerie aux opération Torch et opération Husky.
L'armistice italien est signé à son bord par Eisenhower et Pietro Badoglio le 29 septembre 1943.
Après un rapide soutien à la bataille de Normandie, le Nelson met le cap sur la côte est des États-Unis pour y être modernisé.

Il reprend la mer début 1945 et est assigné à l’Eastern Fleet en Extrême-Orient.
Il rentre en Angleterre fin 1945 pour être le remplaçant du Rodney (son sister-ship) comme navire amiral de la Home Fleet
jusqu'à l'été 1946 où il est affecté à l'entrainement et à la formation du personnel.


Le HMS Nelson en 1946




Il est désarmé en 1948 et servira de cible pour exercices, avant d'être vendu à la démolition en 1949.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Mar 16 Déc - 23:42

Le HMS Rodney

Au début de la guerre, la mission du HMS Rodney est d'empêcher la flotte de raiders de l'Allemagne de sortir dans l'Atlantique.
Alors qu'il est à la poursuite du Scharnhorst et du Gneisenau, le 30 octobre 1939, le U-Boot U-56 envoie trois torpilles sur le Rodney.
Les trois torpilles touchent mais une seule explose au niveau des safrans du gouvernail.
Le Rodney entre en réparation. Lors de l'invasion de la Norvège, le HMS Rodney est attaqué par la Luftwaffe.
Il reçoit une bombe de 500 kg mais les dégâts sont superficiels.
En 1941, le 6 février, il escorte un convoi quand celui-ci est attaqué par le Gneisenau.
Ils sont séparés par une distance de 28 000 m mais le croiseur allemand est plus rapide et s'échappe.





Le Bismarck

Le 22 mai 1941, il est envoyé aux États-Unis pour faire des réparations.
Le 24 mai, le Hood et le Prince of Wales attaquent le cuirassé allemand Bismarck. Le Hood est coulé.
Le Prince of Wales est touché par quatre obus de 380 mm et quatre de 203 mm.
Le Bismarck est touché par trois obus de 356 mm dont un qui cause une fuite de carburant. Une course poursuite s'engage
et le Rodney fait demi-tour malgré sa vitesse limitée.
Le 27 mai, le Rodney accompagné du King George V retrouvent le Bismarck. Les canons de 406 mm du cuirassé anglais tirent les premiers car leur portée est plus grande et commencent à toucher le navire allemand.
Les coups du Rodney font taire deux tourelles du Bismarck. Le Rodney s'avance alors à 10 000 m et lance ses torpilles
mais aucune ne touche. Le Bismarck finit par couler.
Lors de cet engagement le Rodney a tiré 375 obus de 406 mm et 716 obus de 152 mm.






La Méditerranée

Début 1942, le Rodney escorte deux convois jusqu'à Freetown. En août 1942, il participe à l'Opération Pedestal.
À partir de septembre 1942, il retourne à Scapa Flow. Il sert de cible d'entrainement à des plongeurs de combat.
Il joue le rôle du Tirpitz. C'est l'opération Title.
Le 8 novembre 1942, il sert d'appui-feu lors du débarquement allié en Afrique du Nord.
Il tire à 16 reprises avec ses canons de 406 mm contre le fort de Santon armé de quatre pièces de 194 mm.
Le Rodney ne participe pas à l'invasion de la Sicile mais il bombarde les fortifications de la Calabre pendant l'Opération Baytown.
Il participe brièvement à l'Opération Avalanche.




Le debarquement en Normandie 1944

Début 1944, le Rodney rentre en réparations.
Le 25 mai 1944, l'équipage est mis au courant de sa participation à l'Opération Neptune.
Le 6 juin 1944, il tire sur les batteries côtières du Havre vers 4 h 0 puis se dirige vers la plage de Gold afin d'appuyer
les troupes d'assaut. Le soir du 6 juin, il se place en face de la plage de Juno afin de protéger les transports des éventuelles attaques allemandes.
En juillet 1944, il sert encore d'appui feu lors l'Opération Charnwood. Il quitte la zone des combats le 15 juillet 1944.
Il aura tiré 519 obus de 406 mm, 454 obus de 152 mm et plus de 1 200 obus de 120 mm pendant le débarquement.






Le Rodney escorte ensuite le convoi arctique JW60. Le navire devient ensuite le navire amiral de la Home Fleet.
Pendant toute l'année 1945, il ne participe à aucune activité de guerre et reste au mouillage.
Durant la guerre, il aura parcouru 156 000 miles soit 289 000 km.
Fin 1946, le Rodney est rayé des listes. Il est ferraillé à partir du 26 mars 1948 au chantier de démolition d'Inverkeithing.


Les HMS Nelson,Rodney et Revenge a Inverkeithing




source
wikipedia.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Mar 16 Déc - 23:49

Peinture de camouflage du HMS Rodney apres 1942











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Mer 17 Déc - 23:58

Armement

Canons de 406 mm

Les tourelles principales d'un poids de 1 503 tonnes sont construites par la société Armstrong Whitworth.
Les canons de 406 mm pouvaient lancer un obus de 930 kg toutes les 40 secondes à 36 km.
Le HMS Rodney emporte 405 obus. Les tourelles sont nommées A, X et B. La tourelle X est placée exactement au centre du navire.
La direction de tir est assurée par deux télémètres plus un pour chaque tourelle.





Interieur de la tourelle




Canon de 152 mm

Les canons de 152 mm sont construits par la société Vickers.
Ils avaient un portée de 23 km. La masse de l'obus était de 45 kg. La cadence de tir est de 5 tirs par minute.
Il y a 1 800 obus dans les soutes. La direction de tir nécessite quatre télémètres





Canons de 120mm AA

Ce canon est destiné à la lutte anti-aérienne. La portée de ces canons est 14 km. Le HMS Rodney emporte 1 200 obus de 23 kg.





Canon de 40 mm « PomPom »

La portée est de 6 km. L'affut octuple peut tirer 115 coups par minute. Il y a 1 800 obus par tube dans les soutes.




Renforcement de la capacité anti-aérienne

À partir de 1932 et jusqu'en 1943, l'armement antiaérien augmente régulièrement.
11 affuts octuples de canon 40 mm « PomPom » sont rajoutés ainsi que 76 canons Oerlikon 20 mm en affut simple
et 10 canons de 20 mm en affuts doubles.

Tubes lance-torpilles

Les deux tubes lance-torpilles sont placés de part et d'autre de l'étrave.
La torpille de 622 mm a une longueur de 8,10 m et pèse 2,585 tonnes. Elle a une portée de 18 300 m à 30 nœuds
et de 13 700 m à 35 nœuds. Elle délivre une charge de 337 kg.

Chambre des Torpilles




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Jeu 18 Déc - 0:04

L hydravion du HMS Rodney




Chargement des obus




Nettoyage et inspection des canons




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Ven 19 Déc - 1:24

Les cuirasses garde-cotes britanniques


La classe Monitor Erebus de la Royal Navy a consiste en deux navires,le HMS Erebus et le HMS Terror.
Ils ont ete tous les deux lances en 1916 et ont ete en service actif pendant la Premiere Guerre mondiale vers la cote belge.

Ces navires etaient de 7,300 tonnes,long de 123 m,avec une vitesse maximale de 22 km/h,un equipage de 223 hommes.
L'armement principal du bateau comportait une tourelle simple avec 2 canons de 381 mm.
Cette tourelle avait ete construite pour le HMS Furious en reserve.





L'armement secondaire original de 2 canons 150 mm ont ete remplace par 8 canons de 100 mm  et 2 canons antiaeriens de 76 mm.
Des mitrailleuses anti-aeriennes quadruples 12.7 mm Vickers ont ete rajoutees peu avant la seconde guerre mondiale.


Le HMS Terror

Le 19 October 1917,il a ete torpille par un U-boot a Dunkerque le forcant a s echouer sur la plage.
Apres reparation a Porthmouth,le HMS Terror a bombarde les forces navales allemandes base aux ports belges d'Ostende
et Zeebrugge.




Apres une participation active a Singapour et a Malte,c est au large de la Libye en 1941 que le navire a ete soumis
aux attaques de bombardiers Ju 88,le 22 fevrier apres le depart de Benghazi.
Il a ete endommage par les bombes et abandonne par son equipage.
Bien que pris en remorquage,il a coule pres de Derna,en Libye avant d'atteindre la base de la Flotte mediterraneenne
de la Royal Navy a Alexandrie en Egypte.


Le dernier voyage du HMS Terror 1941





Le HMS Erebus

Pendant la Premiere Guerre mondiale,Le HMS Erebus a bombarde les forces navales allemandes base aux ports belges d'Ostende
et Zeebrugge.
Le 28 octobre 1917,il a ete endommage par une torpille.
En 1919,le HMS Erebus a participe a l'Invasion britannique de la Russie fournissant le support de tir en Mer Blanche et en mer Baltique.
En 1939,il fut ameliore et renove.Il participa a la campagne de Tobrouk et a l invasion de la Sicile en 1943.




L Erebus a ete utilise pour le bombardement cotier le 6 juin 1944,tirant sur les batteries allemandes de Barfleur et La Pernelle.
Le 10 aout 1944,il a ete utilise contre les defenseurs allemands du port du Havre.Il a ete endommage
par la batterie du Clos des Ronces et a ete hors d'usage pendant quelques temps.
En novembre 1944,il a soutenu l'assaut amphibie sur Walcheren aux Pays-Bas.






Il a ete ferraille en juillet 1946.
On estime que ses canons de 381 mm ont ete utilise pour equiper le HMS Vanguard,le dernier cuirasse de la Royal Navy.





source Wikipedia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4779
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   Sam 20 Déc - 10:36

Citation :
Il est désarmé en 1948 et servira de cible pour exercices, avant d'être vendu à la démolition en 1949.
Triste fin (et néanmoins inéluctablement courante) pour ce colossal
Citation :
Il reçoit une bombe de 500 kg mais les dégâts sont superficiels.
et glorieux navire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cuirasses Britanniques atypiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuirasses Britanniques atypiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les profils atypiques
» Géologie des Iles britanniques
» Salutations à nos visiteurs britanniques
» Chasseurs Britanniques Regiment
» Sabretache 7ème hussards britannique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: