Le Forum du Front de l'Est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Avions alliés capturés au service du Japon

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeSam 6 Avr - 13:33

Les Japonais semblent avoir eu jusqu’à dix P-40E en état de voler.
Pendant une brève période, au cours de l’année 1943, quelques-uns d’entre eux ont été utilisés opérationnellement par le 50e Hiko Sentai dans la défense de Rangoon.
(Osamu Tagaya, historien de l’aviation militaire japonaise)


Curtiss P-40E Warhawk aux couleurs japonaises, à la base aérienne de Yokota au Japon.
La photo a été prise devant le bâtiment des opérations de la base.

Avions alliés capturés au service du Japon Un-Curtiss-P40-jpgfdhyt


Après la chute de la Birmanie, de la Malaisie, des Indes orientales néerlandaises et des Philippines, tous les types d’avions alliés ont été capturés par les Japonais.
Plusieurs Curtiss P-40E Warhawk ont été capturés par l’IJAAF aux Philippines et à Java.


Avions alliés capturés au service du Japon Un-Curtiss-P40


Lorsque les Japonais envahirent les Indes orientales néerlandaises, la Malaisie et la Birmanie, ils s’emparèrent d’un véritable trésor d’avions alliés.
Tout un escadron de Buffalo hollandais a eté capture à Jakarta.

Plusieurs bombardiers d’attaque Douglas (DB-7 ou A-20) ont également été capturés à Surabaya.
L’un d’eux a été testé par l’IJAAF au centre d’essai de la branche de Tachikawa à Singapour et l’autre par l’IJNAF à Yokosuka.
Trois B-17 ont été capturés par les Japonais aux Philippines et aux Indes orientales néerlandaises.
Ils ont été testés par l’IJAAF Koku Gijutsu Kenkyujo (Laboratoire de recherche technique de l’air) à Tachikawa.
Plusieurs  Brewster buffalo ont été capturés et testés à Tachikawa.


Il s’agit d’un des Buffalo capture dans les Indes orientales néerlandaises, la RAAF ou le Brewster Buffalo de la RAF en cours d’essai à Tachikawa par le Koku Gijutsu Kenkyujo.

Avions alliés capturés au service du Japon Un-Brewster-Buffalo


L’IJAAF a capturé beaucoup plus de quatre Brewster Buffaloes après la chute de l’INE !
Un escadron de buffalo hollandais capturés.
Ajoutez à cela la RAF et la RAAF Buffalo capturés en Malaisie, L’IJAAF aurait pu aligner un Hiko Sentai entier.
La plupart des buffalo sont allés aux installations de GiKen à Tachikawa et à Singapour pour les essais et la formation des pilotes.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeDim 7 Avr - 1:04

Plusieurs bombardiers d’attaque Douglas (DB-7 ou A-20) ont été capturés à Surabaya. L’un d’eux a été testé par l’IJAAF au centre d’essai de la branche de Tachikawa à Singapour et l’autre par l’IJNAF à l’adresse suivante : Yokosuka.
La photographie ci-dessous de Torao SAITO, via Ryutaro NAMBU, est celle d’un Douglas DB-7 ayant le centre d’essai de Tachikawa insignes peints sur la surface de la queue.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Le chercheur/historien Juzo NAKAMURA a fourni une photographie d’un Nakajima Ki-49 Helen (cellule de R & D pour le Ki-58) en cours d’évaluation et d’essais à Tachikawa
(au premier plan ci-dessous). D’après NAKAMURA, la cellule a été peinte dans l’ensemble jaune-orangé avec le Tachikawa insigne sur la queue. Cela n’a pas été confirmé !
Encore plus intéressante est la vue de la queue d’un N.E.I. capturé. Douglas DB-7 (A-20) en arrière-plan avec l’insigne GiKen.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Avions alliés capturés au service du Japon Un-a-20
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 25834
Date d'inscription : 30/07/2008

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeDim 7 Avr - 10:54

Logique en effet que les Japs, lors de leur période "ascendante", aient mis le grappin sur des zincs alliés...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeMar 9 Avr - 1:10

Winston CHURCHILL tenta de renforcer la RAF à Singapour à la fin de la 1941.
Le No.232 Fighter Squadron R.A.F. arrive trop tard pour amortir significativement les coups de l’IJAAF.

Le 7 février 1942, le S/Ldr. Lawrence N. LANDELS a été tué au combat et a été remplacé par le S/Ldr. Richard (« Rickey ») E.P. BROOKER.
« Rickey » BROOKER a fait peindre le fanion du chef d’escadron sous le cockpit de son No.232 Squadron Hawker Hurricane Mk.II, BE 208, « O. »
Le Flt/Lt Arthur G. DONAHUE raconte au reste de l’histoire histoire.

« Il y a eu un vol d escorte de bombardiers (dimanche matin, 8 février)  au cours duquel ils ont abattu au moins deux ennemis japonais.
Rickey a été abattu lors de cet engagement et a atterri de force sur l’aérodrome, son appareil s’est écrasé à travers la clôture du côté nord et sur la route de la Côte-Est,
où il a perdu son train d atterrissage d’un côté, a glissé sur le ventre en travers de la route et s’est arrêté le nez dans le fossé de l’autre côté.
Rickey lui-même n’a pas été blessé, à l’exception de ses sentiments. (« Dernier vol de Singapour », The MacMillan Company, New York, 1943, page 72).

Le Sq/Ldr. BROOKER constate les dégâts !

Avions alliés capturés au service du Japon Un-hurricane


Le 10 février 1942, Arthur G. DONAHUE avec huit autres chasseurs en état de voler decolle de Singapour avant la capitulation.
Le Hawker Hurricane Mk.II du Sq/Ldr. BROOKER, BE 208, « O » a été capturé à l’endroit où il avait été abandonné dans le fossé de la côté nord de l’aérodrome .

D’après le correspondant et chercheur japonais, Juzo NAKAMURA, L’hurricane a été réparé, piloté et évalué pendant une courte période par des membres de l’IJAAF
et remis au Tachikawa GiKen à Singapour.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Au milieu de l’été 1942, la succursale de Tachikawa GiKen à Singapour effectuait des essais et l’évaluation d’un grand nombre d’avions alliés capturés
au cours des premiers mois de la guerre.
Parmi ces avions capturés, selon Juzo NAKAMURA, se trouvait Rickey BROOKER’s Hawker Hurricane Mk.II, BE 208, « O » en livrée IJAAF
et avec l’insigne Tachikawa GiKen blasonné sur la queue .

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeMar 9 Avr - 1:27

Curtiss-Wright CW-21

Les 24 CW-21B furent rassemblés à l’aérodrome d’Andir, Bandung, Java, en février 1941,
équipant le Vliegtuiggroep IV, Afdeling 2 (« Air Group IV, No. 2 Squadron » ; 2-VLG IV). L


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


La construction légère des Curtiss-Wright a donné lieu à des problèmes structurels, et plusieurs avions ont été cloués au sol par des fissures dans le train d’atterrissage,
et étaient toujours en attente de réparation lorsque la guerre avec le Japon a commencé le 8 décembre 1941.

Cependant un CW-21 a ete capturé par l’IJAAF et testés au centre d’essais de Tachikawa Singapour.
Sur cette photo,on voit un Boeing B-17 Flying Fortress américain et un Curtiss CW-21 sous couleurs japonaises.

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Le CW-21 japonais a été retrouvé en excellent état à Singapour en 1945

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 25834
Date d'inscription : 30/07/2008

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeMar 9 Avr - 9:48

Zincs qui font une mi-temps dans chaque camp... Wink
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeVen 12 Avr - 1:11

Plus d infos sur les Curtiss P-40 captures par les japonais

La raison officielle le QG de l’IJAAF décida d’utiliser des Curtiss P-40E Warhawks de manière opérationnelle dans la défense de Rangoon occupée n’est pas connue.
Cependant, cette circonstance inhabituelle a maintenant été bien documentée.

Sam TAGAYA a traduit l’information pertinente de la façon suivante : « A-AH, HAYABUSA SENTOTAI » (A-ah, Unité de Chasse Hayabusa) par Yasuhiko KUROE ,
Kojinsha Tokyo :1969, pp 246-248 :

« Au cours de l’offensive aérienne du printemps 1943 en Birmanie, le 21 mars 1943, une mission a été effectuée contre l’aérodrome de Feni par 21 bombardiers lourds
(Sally II) et 15 chasseurs (Oscar II), les avions revenant de nuit.
La formation de bombardiers lourds qui se dirigeait vers Rangoon ont essuyé des tirs de batteries anti-aériennes au dessus de Rangoon.
Les défenses aériennes japonaises au sol n’avaient pas ete correctement alerté de l’approche des bombardiers qui revenaient
et qui avaient changé la base aérienne où ils allaient atterrir.
« Non seulement cela, mais aussi de l’aérodrome de Mingaladon, une unité de nos forces équipés de P-40 capturés ont décollé pour les intercepter.
Dans le ciel assombri, un tragique échange de tirs amis a eu lieu. Au moment où ils réalisé ce qui s’était passé, certains des bombardiers lourds s etaient crashes
après d’être touché par les tirs amis.

[N.B. : Yasuhiko KUROE, 3ème Chef Chutai du 64ème Sentai, était l’un des les principaux as de la JAAF. Hata et Izawa lui attribuent 30 victoires.
Dans son livre Osprey, Henry SAKAIDA lui attribue 51 victoires, deuxième derrière Hiromichi SHINOHARA.
KUROE s’est noyé dans un accident de pêche en novembre 1965.]

Les Ki-21(Sally II) sont attaques par le P-40 japonais du 50e Hikosentai .

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz



Que cet événement s’est réellement produit est officiellement enregistré dans d’autres documents officiels japonais.
Sam Continue;

« Boeicho Kokan Senshi (alias « Senshi Sosho ») Vol. 61 Birmanie, N.E.I. Zone 3rd Air Army Operations, PP 284-286 donne des détails plus concrets :

"Les chasseurs du 64th Sentai dirigés par le capitaine KUROE ont attaqué l’aérodrome n°1 de Feni.
Sur le retour, le 98e Sentai et les 1er et 2e Chutai du 64th Sentai débarquèrent à Magwe.
Les 12ème Sentai et 3ème Chutai, 64ème Sentai (directement dirigé par KUROE) se sont dirigé vers Toungoo.
Mais Toungoo était attaqué par les l’avion ennemi à ce moment-là, et la formation a été détourné vers Hlegu.
KUROE et ses Oscars n’ont pas capté ce message radio. Ils attendirent la fin du raid ennemi et a atterri à Toungoo Nord.

Lorsque le 12e Sentai s’approcha de Hlegu, ils furent soudainement éclairés par des projecteurs et ont été attaqués par des chasseurs.
L’avion du 3ème Chutai Leader, le Capitaine Shigeo IWAHASHI, avec sentai-cho Col. YOSHII à bord, a été touché et s’est écrasé à Mingaladon.
Il a heurté un talus de terre, a brisé son fuselage et la queue s’est envolée.
Quatre membres d’équipage ont été tués dans le crash et le capt. IWAHASHI et deux autres personnes blessées.
Le colonel YOSHII n’a pas été blessé.
Deux autres aéronefs de La formation d’IWAHASHI a également été touchée et a atterri de force à Hlegu, mais il n’y a pas eu de victimes parmi l’équipage.
Le reste des avions ont atteris  sain et sauf à Hlegu et à Mingaladon."

Les chasseurs qui ont attaqué la formation d’IWAHASHI appartenaient à une unité équipés de P-40 capturés et formés pour la défense aérienne de Rangoon.

Jusqu’à récemment, on ne connaissait pas l’unité à laquelle ces P-40 capturés était attaché.
Le chercheur et auteur Edward (« Ted ») YOUNG (« Air Commando Fighters of World War II », Specialty Press, 2000) a fait la révélation suivante :
« Il y a quelques années, j’ai trouvé une référence aux P-40 capturés dans le Royal Archives de l’armée de l’air au Public Records Office de Londres.
Le dossier Air 40/2172 contenait la traduction d’un journal intime d’un mécanicien affecté à une au 12e Sentai.

Le journal consigne l’entrée suivante pour le 11 mars 1943, alors que le mécanicien se trouvait à Alor Star en Malaisie :
« À midi, une formation de 3 P-40 ont atterris. Ils sont transportés par voie aérienne dans le cadre d’un nouveau chutai [shotai ?] qui est en train de se former
pour participer aux opérations en Birmanie. La marque du 50e Hiko sentai était sur eux.

Je suppose qu’il faisait référence à « l’éclair » du 50e Sentai. Malheureusement non commenter les couleurs, ou d’où viennent les P-40.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Vous trouverez ci-dessous un rendu provisoire par Don MARSH du Curtiss P-40E tel qu’il peut être apparu s’il avait été affecté au n°2 Hiko Chutai, au n°50 Hiko Sentai.
Un jour, une photographie de l’un de ces Warhawk en service opérationnel au Japon pourrait faire surface.

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeVen 12 Avr - 1:38

L’ironie suprême de ce qui précède est qu’au moins six malheureux Ki-21 Sallys de le n°12 Hiko Sentai ont ete victimes des Curtiss Hawk P-40 f à Rangoon .

Sam TAGAYA avec ironie conclut : « Il semble que les Curtiss aient continué à abattre les bombardiers japonais, peu importe qui les pilotait !




L’un des récits les plus insolites concernant la guerre aérienne en Extrême-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale concerne l’utilisation opérationnelle
des Curtiss P-40 Warhawk par le Armée de l’air de l’armée impériale japonaise (IJAAF) !

D’après les recherches menées par des Osamu, historien de l’aviation militaire japonaise TAGAYA ;
« Au total, le Les Japonais semblent avoir eu jusqu’à 10 Curtiss P-40E en état de voler.

L’historien Rick DUNN raconte :

« Une cargaison de 27 P-40 du cargo SS Seawitch était censée avoir été déversée dans le port de Java, mais les Japonais ont été rapides de quoi les avoir récupérés
sans trop de corrosion. De plus, trois caisses de P-40 flambant neufs ont été livrés à Cebu par le SS Anhui vers la mi-mars 1942.
Je suppose, mais je ne peux pas vérifier, s’ils l’étaient à l’époque transporté à Mindanao.
Quoi qu’il en soit, bien que je ne sache pas ce qu’il est advenu d’eux, ils étaient potentiellement disponibles pour être capturés.

L’auteur et historien Bill BARTSCH a confirmé que « trois P-40E ont été amené par le forceur de blocus SS Anhui qui a quitté Brisbane le 22 février 1942,
à destination de Cebu. Cet événement est inclus dans mon livre « Condamné dès le départ » (pp. 339-340). Les Warhawks ont fini par être réexpédiés à Mindanao,
où ils ont été assemblés par des mécaniciens sous les ordres du 1er lieutenant Pete Warden de l’USAAC.
Tous les trois ont été transportés par avion sur le terrain de Maramag, où deux d’entre eux ont été capturés par les Japonais (p. 422). »

En l’occurrence, de nombreux Curtiss ont été réparés et testés en vol par le Koku Gijutsu Kenkyujo japonais (Laboratoire de recherche technique de l’air ou Gi Ken)
à Tachikawa, au Japon, et dans les installations d’essai de Tachikawa, au Japon. Singapour.


Les 3 P-40 en ligne de vol sur l aerodrome de Tachikawa - au bout de la ligne on voit un B-17!

Avions alliés capturés au service du Japon P-40e-tachikawa


Curtiss P-40E retrouve au Japon après la libération par les forces alliées.
Le tissu des gouvernes a été saccagé. Notez l’altération sur le camouflage et les gouvernes tombées.

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Un autre appareil

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz



Références:
« Faucon de guerre japonais ! » Yasushi Ushijima dans le rôle de traduit par Osamu Tagaya, AAHS Journal : Summer1975, PP 89-93.
« Condamné au départ. » William H. Bartsch, Presses de l’Université Texas A & M : 1992.
Military Aircraft : Septembre 1997, Delta Publishing Co., Ltd.
Koku Fan Magazine : Août 1973, Bunrin-Do Co., Ltd.
Crédits photos : Bunrin-Do et Delta Publishing
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 25834
Date d'inscription : 30/07/2008

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeVen 12 Avr - 9:14

Comme l'Allemagne, faire flèche de tout bois en copiant et disséquant tout ce qui était possible...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeMer 24 Avr - 1:04

En 1945, un F4U Corsair a été capturé près de l’école de pilotage de Kasumigaura au Japon par les forces américaines.
Les Japonais l’avaient réparé, recouvrant les parties endommagées de l’aile avec du tissu et utilisant des pièces de rechange provenant de F4U écrasés.
Il semble que le Japon ait capturé deux Corsair à atterrissage forcé assez tard dans la guerre et en ait peut-être même testé un en vol.


Avions alliés capturés au service du Japon R



Un corsair de l US Navy capture par les japonais

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 25834
Date d'inscription : 30/07/2008

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeMer 24 Avr - 9:20

Bonnes prises, mais trop tard pour s'en inspirer, priorité étant donnée à la production de masse. Wink
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeLun 10 Juin - 1:13

Un P-51C portant le charmant nom « Evalina » a été le premier et, en fin de compte, le dernier North American Mustang entièrement en état de vol à être capturé
par les Japonais. Des tests intensifs suivis de vols de démonstration dans des unités de combat ont convaincu les vétérans
et les commandants de l’armée de l’air impériale japonaise que leur dernière « acquisition » était un avion vraiment fantastique
– la réalisation des rêves de tout pilote de chasse.

Avant et apres capture

Avions alliés capturés au service du Japon P-51-jpg1



Le North American P-51C-11-NT Mustang immatriculé 44-10816 (fabriqué à l’usine de Dallas au Texas sous le numéro 111-28949) était l’avion personnel
du premier lieutenant Oliver E. Strawbridge.
Au tournant de 1945, le chasseur était stationné en Chine avec le 26e escadron de chasse, lui-même un élément du 51e groupe de chasse.
La piste de combat de l’unité avait commencé en Inde et s’était poursuivie à travers la Birmanie et la Chine, se terminant en Indochine française,
un territoire qui comprenait aujourd’hui le Vietnam, le Laos et le Cambodge.

Mais au moment où la guerre touchait à sa fin, « Evalina » n’avait pas volé avec l’unité depuis des mois...
Un événement plutôt malheureux avait conduit à sa capture par l’armée de l’air impériale japonaise.

En vérité, les circonstances de la capture n’ont toujours pas été entièrement clarifiées.
Nous savons que le 16 janvier 1945, le pilote a atterri « Evalina » sur l’aérodrome chinois de Suchin, qui était toujours tenu par les Japonais.
Alors que les Américains ont conclu que c’était le résultat d’une erreur de navigation, des sources japonaises mentionnent un atterrissage d’urgence
– puis brouillent encore plus l’histoire.
À savoir, certains soutiennent que l’avion a atterri sur le ventre dans une rizière près de la base, mais selon d’autres, le chasseur a effectué un atterrissage normal
rendu nécessaire par une défaillance technique.

Pratiquement tous les historiens rejettent la première version des événements, supposant logiquement que les équipes au sol japonaises auraient été incapables de réparer
les dommages subis par un chasseur allié lors d’un atterrissage en relief sur un terrain difficile (d’autant plus qu’il n’existe aucun document suggérant
que de telles réparations aient effectivement été effectuées).
Cela semble être soutenu par le fait que plus tard, lorsque la jambe de la roue arrière d'"Evalina » n’a subi que de légers dommages,
elle a simplement été laissée verrouillée en position basse.
Quoi qu’il en soit, l’acquisition fortuite d’un chasseur Mustang pratiquement neuf et entièrement fonctionnel était une aubaine pour l’IJAAF.
Il n’est donc pas surprenant que l’avion ait été récupéré et transporté au Japon, où il a subi des tests détaillés,
par l’un des principaux as de l’armée de l’air impériale japonaise - le major Kuroe.


LE MAJOR YASUHIKO KUROE ET « EVALINA »

Au début de la guerre, Yasuhiko Kuroe était pilote au sein du 47e Dokuritsu Chūtai (47e escadron indépendant), qui pilotait des prototypes et des variantes de pré-série
des chasseurs Nakajima Ki-44 Shoki (Tojo) au-dessus de la Malaisie.
Après la fin de la campagne, cependant, il ne retourna pas avec son unité au Japon ; au lieu de cela, il a été transféré en Birmanie, au 64 Sentai,
sur l’insistance de son commandant légendaire, le colonel Tateo Kato.
Le destin l’a lié à 64 Sentai pendant près de deux ans, période au cours de laquelle il a remporté la majorité de ses 51 victoires aériennes.


Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Au printemps 1944, Kuroe reçoit l’ordre de rentrer chez lui, où il est affecté au rôle d’instructeur de combat aérien et de pilote d’essai.
Il pilota de nombreux avions japonais, des avions alliés et même des chasseurs Bf 109E-3/4 et Fw 190A-5 reçus du Troisième Reich.
Il effectua également des tests intensifs du P-51 mustang l'"Evalina », et continua à faire la démonstration du Mustang à un certain nombre d’unités de chasse
de la défense aérienne japonaise (Hondo Boei Butai), donnant des présentations détaillées de ses forces et de ses faiblesses,
et décrivant les tactiques de combat optimales.
De nombreux vétérans des 3e, 18e et 59e Sentai se souviendront plus tard que ses conférences et ses démonstrations les avaient aidés à sortir
de la ligne de tir des P-51 ennemis, leur sauvant ainsi la vie.

Bien qu’il ait été abattu trois fois et trois fois blessé, le major Kuroe a survécu à la guerre en bonne santé.
Les décomptes effectués sur les avions endommagés qui, d’une manière ou d’une autre, l’ont ramené à la base à maintes reprises,
ont déterminé un total de plus de 500 impacts de balles.
Après la guerre, il est devenu un ardent partisan de la recréation de l’armée de l’air japonaise et, après la création de la Force aérienne d’autodéfense japonaise (JASDF),
il a été nommé commandant du 3e escadron, qui exploitait des avions Sabre ; peu après, il a été promu au grade de major général.
Sa vie haute en couleur s’est terminée le 5 décembre 1965.
Il s’est noyé lors d’une partie de pêche, un de ses passe-temps préférés, dans des circonstances qui n’ont pas été entièrement expliquées à ce jour.
Le général de division Kuroe n’avait que 47 ans.


"Evalina" sur l’aérodrome japonais.
Des marques nationales, soleil levant rouge, Hinomaru, sont visibles sur l’aile et le fuselage.

Avions alliés capturés au service du Japon P-51-jpgclair


Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeLun 10 Juin - 1:25

L’ÉNIGME '"EVALINA »

L’acte final de notre histoire a eu lieu plusieurs dizaines d’années après la fin de la guerre.
Dans les années 1980 et 1990, l’intérêt croissant pour les activités de guerre de l’armée de l’air impériale japonaise a conduit à la publication de nombreux articles de presse
et monographies. « Evalina » est également devenu assez largement connu, à la fois parmi les passionnés d’histoire de la Seconde Guerre mondiale et les modélistes.

Étrangement – bien que dans un sens logique – il a été tenu pour acquis que, puisque l’avion avait été régulièrement piloté par Oliver E. Strawbridge,
il devait avoir été le principal protagoniste de tout ce malheureux événement.
Tandis que... Vers le milieu des années quatre-vingt-dix, la petite-fille du premier lieutenant Strawbridge, Sara, a finalement fait la lumière sur l’énigme.
À savoir, elle a déclaré que bien qu’elle n’ait jamais rencontré son grand-père (pour des raisons familiales), elle savait avec une certitude absolue
qu’il n’avait pas été le pilote du Mustang en ce jour fatidique du 16 janvier.
De plus, elle a informé que son grand-père avait servi dans l’USAAF jusqu’à la toute fin du conflit et n’avait jamais été prisonnier de guerre japonais.
D’après ce qu’elle se souvient, il était mort en 1987 aux États-Unis.
Le nom donné à l’avion, « Evalina », était celui de sa petite amie de l’époque. Leur amour s’est éteint, cependant, et après la guerre, le premier lieutenant Strawbridge
a épousé une femme du nom de Ruth Anne.

Le sujet a été repris par quelques historiens, dont le célèbre Henry Sakaida en tête.
Finalement, il a été déterminé que le Mustang avait été piloté par le premier lieutenant Sam McMillan, un ami de Strawbridge du 26e escadron de chasse.
Capturé et emprisonné par les Japonais, il a survécu à la guerre et est rentré chez lui.
Lorsque ces recherches ont été menées, le premier lieutenant McMillan était encore en vie, vivant dans sa ville natale du Connecticut.
Cependant, en raison de son âge et de son état de santé, il n’a pas aidé à clarifier les circonstances de l’incident.
Sakaida a publié ses conclusions dans le magazine « Flight Journal » vers l’an 2000 (bien qu’il semblerait qu’elles ne soient pas largement connues aujourd’hui).
Mme Susan Strawbridge-Bryant a aidé à rassembler une partie considérable des documents.


Yasuhiko Kuroe et "Evalina"

Avions alliés capturés au service du Japon P-51-Evalina-1


source
armahobbynews.pl
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 25834
Date d'inscription : 30/07/2008

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeLun 10 Juin - 9:52

Citation :
Il s’est noyé lors d’une partie de pêche, un de ses passe-temps préférés
Rolling Eyes scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 34696
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitimeAujourd'hui à 1:25

Hawker Hurricane en service au Japon

Après la campagne réussie du Japon en Malaisie, à Singapour et dans les Indes orientales néerlandaises, plusieurs Hawker Hurricane ont été capturés
et remis en état de vol.
Les soldats japonais ont capturé au moins deux Hurricane à Singapour.
Ceux-ci ont été évalués à Singapour par l’IJAAF.
Tachikawa GiKen a testé le Hurricane Mk.IIB Trop (BE208).
1 Chutai des 64 Sentai testés Hurricane Mk.IIB Trop (BM900).

Hawker Hurricane en cours de révision par le 64e Sentai.

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Hawker Hurricane BE208 évalué par le Japon

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Avions alliés capturés au service du Japon Hurricane-jap


Hawker Hurricane Mk.IIB, Z5611, capturé par les forces impériales japonaises aux Hollandais

Avions alliés capturés au service du Japon Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzfree photo hosting


source
destinationsjourney.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Avions alliés capturés au service du Japon Empty
MessageSujet: Re: Avions alliés capturés au service du Japon   Avions alliés capturés au service du Japon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Avions alliés capturés au service du Japon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avions allies captures par les allemands
» Avions francais captures par les allemands
» Avions sovietiques captures par les allemands
» 47 navires allies coules par des avions kamikazes
» Évaluation soviétique des avions de la Luftwaffe capturés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Avions-
Sauter vers: