Le Forum du Front de l'Est
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Code Promo Nike Saint Valentin 2024 : jusqu’à -25% sur TOUT le site
Voir le deal

 

 Train blinde

Aller en bas 
+5
Panzer IV
greg ace
Daniel Laurent
vania
naga
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeJeu 8 Fév - 10:02

Ce sont en effet d'utiles précision sur cette pièces quadruple.
On peur rajouter:
Citation :
Chacun des quatre canons avait un chargeur séparé qui ne contenait que 20 cartouches.
Avec souvent des limitations de munitions.  scratch
Train "blindé " de bric et de broc ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeJeu 8 Fév - 12:22

C'est très léger. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeMer 14 Fév - 15:17

Gare de Windhoek en Namibie
En vedette à l’entrée de la gare se trouve la « Panzerfahrzeug », une moitié d'une locomotive originale « dos à dos ».
Construite à Swakopmund en 1903 et mise en service en 1904, elle est retirée du service en 1915.
La locomotive parcourt presque 600 000 km durant sa vie .


Train blinde - Page 12 Windhoek-Panzerlokomotive


Train blinde - Page 12 Draisine-Afrique-du-sud


Dernière édition par naga le Mer 14 Fév - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeMer 14 Fév - 16:12

Ca fonctionnait au fioul ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeMer 14 Fév - 17:14

Je crois que la legende n est pas bonne.Cette draisine est beaucoup trop moderne pour etre de 1903 !!

Le territoire du pays est colonisé par l'Allemagne en 1884 et devient alors le Sud-Ouest africain allemand.
Entre 1904 et 1908, un génocide est commis contre les peuples Héréros et Nama.

Rien n est tres clair,mais j ai des indice sur le fait que cette draisine est Sud-Africaine...

Pendant la Première Guerre mondiale, le territoire devient le Sud-Ouest africain, un territoire sous mandat de l'Afrique du Sud, sous laquelle l'apartheid est imposé
à la fin des années 1940.
Une guerre d'indépendance éclate en 1966 et aboutit à l'indépendance du pays en 1990.

Donc,ca ressemble plutot a une draisine des annees 80/90,d autant plus que j ai une photo d une autre draisine sud-africaine bien actuelle cette fois....
oui,c est le meme type.

Train blinde - Page 12 Draisine-Afrique-du-sud-jpgdgfh
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeMer 14 Fév - 18:28

Je rejoins tout à fait ce que tu dis. Very Happy Wink C'est bien plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeJeu 15 Fév - 15:00

Pendant la Première Guerre mondiale, la Grande-Bretagne a mis en service deux trains blindés.

Le gouvernement s’inquiétait de la possibilité d’une invasion le long de la côte.
Un train blindé leur donnerait un moyen de déplacer l’artillerie et les hommes sur le site de l’invasion alors qu’ils se préparaient à mobiliser plus de troupes.
Ils pensaient également que cela rassurerait ceux qui vivaient dans les zones côtières et qui avaient peut-être l’impression que leurs communautés
étaient particulièrement vulnérables au fur et à mesure que la guerre progressait.

Les trains blindés étaient en service depuis la guerre de Sécession.
Ils ont également été utilisés dans la guerre franco-prussienne ainsi que dans la guerre des Boers et sont restés utilisés jusqu’au 20ème siècle.
On peut parler des premiers trains blindes des anglais en Afrique du Sud.

Une locomotive blindée de 3e classe 4-4-0 de 1889 de la CGR a déraillé le 12 octobre 1899 lors du premier engagement de la Seconde Guerre des Boers à Kraaipan.

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Mais au 19e siècle, le train était encore une technologie relativement nouvelle qui avait transformé les transports publics.
Il n’était donc pas surprenant que cette nouvelle technologie soit appliquée à l’armée.
L’équipement des trains a été une entreprise de grande envergure, mais aussi un véritable effort de coopération.
Diverses parties du processus ont été entreprises par les différentes compagnies de chemin de fer qui opéraient au Royaume-Uni.

Les locomotives étaient fournies par le Great Northern Railway.
Le type de moteur choisi était un moteur de char 0-6-2. Chaque locomotive nécessitait deux chariots de chaudière de 30 tonnes,
et ceux-ci provenaient du chemin de fer calédonien. Le Great Western Railway a fourni deux wagons de charbon de 40 tonnes.
Une fois ceux-ci en place, le tout a été envoyé à Crewe où la tâche de fournir son blindage a été complétée par les chemins de fer de Londres et du Nord-Est (LNER).
Une fois les pièces du train assemblées, il a fallu ajouter l’armement et les autres équipements nécessaires.

La défense principale était un canon de 12 livres avec un bouclier qui était placé sur un piédestal monté sur le chariot de la chaudière.
Il était fixé entre les roues du bogie pour plus de stabilité. Cela signifiait que l’effet de recul lorsque le canon était tiré ne poserait pas de problèmes
car la pression de l’impact serait répartie sur les deux essieux.

Afrique du Sud-Ouest. vers 1915.
Un gros canon monté sur un wagon blindé spécial. Le HMAT Trafalgar est peint sur le côté .

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Derrière le canon, il y avait une petite cabine où l’officier commandant le train serait basé. Cette cabine contenait également des munitions.
Chacun des wagons de charbon avait une soute qui contenait une tonne de charbon qui serait nécessaire pour alimenter le train.
Mais l’utilisation principale du wagon de charbon était de fournir un logement aux soldats.
Les wagons étaient équipés de tables pliantes, de casiers à munitions et d’autres articles essentiels, notamment des réservoirs d’eau potable.
Il y aurait également eu un fourneau. Chacun des wagons a été divisé pour fournir des zones d’hébergement séparées pour les officiers et le reste des soldats.
Les réserves d’eau pour le train étaient stockées dans quatre réservoirs sous le châssis, chacun contenant 200 gallons.
Le tout a ensuite été recouvert d’une plaque de blindage de 1/2 ». Celui-ci était parsemé de meurtrières pour permettre des tirs de fusil lorsque le train entrait en action.


Une grosse piece d artillerie de 6 pouces (152 mm) monte sur un wagon

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeVen 16 Fév - 10:29

Ca ne plaisante pas, déjà à l'époque..
J'ai des doutes sur les possibilités de tir en latéral, avec le recul ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeVen 16 Fév - 10:38

vania a écrit:
Ca ne plaisante pas, déjà à l'époque..
J'ai des doutes sur les possibilités de tir en latéral, avec le recul ... scratch
Je me suis posé aussi la même question.
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeVen 16 Fév - 12:35

Un train qui s’appelle Alice
Les trains suivaient la tradition maritime de recevoir des noms.
Le numéro un était HMT Norna. Une fois terminé, il a été stationné à Édimbourg, en Écosse, pour assurer la protection du nord.

La méthode de conduite du train a été conçue pour que le conducteur ait toujours une vue dégagée des signaux et de tous les autres trains sur la ligne devant lui,
quelle que soit la direction dans laquelle ils se déplaçaient. Au lieu d’être actionné à partir du repose-pied, comme c’est généralement le cas,
il pourrait être entraîné à partir de l’une ou l’autre extrémité du train.

Il y avait également une liaison téléphonique spéciale pour la communication entre le pompier et le conducteur.

Un train blindé avec des canons de la marine britannique en action.

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Après la guerre
En l’occurrence, les trains n’ont jamais été mis en action.
En 1919, les deux trains ont été emmenés à Catterick dans le Yorkshire du Nord, et peu de temps après, ils ont été transférés à Longmoor Military Railway,
où ils devaient être démantelés.
Cependant, ils n’ont pas été démantelés car, en 1923, ils ont été ramenés au service civil par la LNER qui avait été chargée de les équiper pour leurs tâches militaires.

La LNER les a mis en service en tant que véhicules de transport de marchandises.
Plus tard, ils ont également été utilisés à titre expérimental dans les années 1930 lorsque les wagons ont été utilisés dans le cadre d’une machine pour poser des voies bout à bout.

En 1956, les deux locomotives ont atteint la fin de leur vie utile et ont finalement été mises au rebut.


Seconde Guerre mondiale
Bien que les trains n’aient jamais eu à être appelés à l’action pendant la Première Guerre mondiale, cela était uniquement dû aux circonstances plutôt qu’à l’efficacité des trains.
Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, le gouvernement britannique voit encore le potentiel de disposer de tels véhicules pour répondre rapidement
à la menace d’une éventuelle invasion. Cette fois, la Grande-Bretagne a commandé la conversion de 13 locomotives en trains blindés.

Au début, la flotte de trains était exploitée conjointement par les Royal Engineers et le Royal Armored Corps.
Plus tard, ils ont été occupés par les forces armées polonaises et la Home Guard, dont beaucoup étaient des employés des chemins de fer.

Les troupes polonaises sont à bord d’un train blindé, armés d’un canon de char de 6 livres, de deux fusils antichars Boys et de six canons Bren.

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzupload picture


En plus de ceux-ci, il y avait aussi un train blindé à voie étroite qui était piloté par le 6e bataillon du Somerset Light Infantry.
Des troupes du Somerset Light Infantry montent à bord d’un train blindé sur le chemin de fer miniature Romney, Hythe et Dymchurch dans le Kent, le 14 octobre 1940.

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzz


Bien que ce train soit trop petit pour transporter de l’artillerie lourde comme les canons Hotchkiss que l’on trouverait sur d’autres trains blindés,
il pouvait transporter des armes plus légères et était équipé d’un assortiment de mitrailleuses plus légères.
Bien que petit, le train s’est avéré utile et l’équipage a abattu plusieurs avions allemands.

La Grande-Bretagne a également fourni un train blindé pour protéger la royauté lors de ses voyages.
En 1941, le London Midland and Scottish Railway (LMS) a construit deux berlines blindées pour le train royal du roi George et de la reine Elizabeth.

Des troupes du 1er corps polonais montent à bord d’un train blindé.

Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzz


Fin de la ligne
Bien que davantage de trains blindés aient été construits et déployés dans de nombreux pays et conflits, leur utilisation a diminué au cours du XXe siècle.
Non seulement les voies ferrées étaient considérées comme une cible facile pour les bombardements ou le sabotage, mais elles étaient également dépassées
par les nouveaux développements du transport routier qui offraient plus de vitesse et de flexibilité.


source
warhistoryonline.com
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeSam 17 Fév - 10:39

Train blindé pour patrouiller le long du "Channel"... Smile
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeSam 17 Fév - 13:29

Train blinde Indien

Les trains blindés équipés de mitrailleuses MG à longue portée ont été largement utilisés par les Britanniques en Inde,
dans toutes les zones ayant accès au chemin de fer.
L’utilisation de ces trains était la plus courante pendant la Première Guerre mondiale.
Le Musée national du rail a réussi à sauver et à préserver l’un de ces trains MG complets de six voitures.
Converti en train blindé à l’usine d’Ajmer à partir de wagons de marchandises d’époque des années 1880, chaque wagon est équipé d’une plaque blindée
d’un demi-pouce d’épaisseur, suivie d’une doublure en metal de 3 pouces d’épaisseur, avec une autre plaque blindée de 3/4 pouces d’épaisseur après cela
- assez pour protéger les occupants contre les tirs normaux.


Musee du rail a New-Delhi,une serie de wagon blinde en expo.

Train blinde - Page 12 Ar-india-jpguky


Train blinde - Page 12 Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz


Chacune des six voitures a servi à un usage spécifique - la première est une voiture plate ouverte construite en 1886, équipée d’un anti-vaches à une extrémité,
la seconde est une voiture blindée couverte construite en 1890, est équipée d’un projecteur sur le toit ainsi que de deux mitrailleuses à l’intérieur,
la troisième voiture est une voiture ouverte pour un canon de 12 livres.
Le quatrième est un véhicule blindé couvert à 4 roues pour moteur à essence et générateur, le cinquième est à nouveau un véhicule blindé couvert construit en 1890
et est équipé d’un projecteur sur le toit avec deux mitrailleuses à l’intérieur et enfin le sixième est à nouveau un wagon plat ouvert construit en 1886, équipé d’un anti-vaches
à une extrémité.

Train blinde - Page 12 Ar-india


Train blinde - Page 12 Ar-india-jpg4


Train blinde - Page 12 Ar-india-jpgytlk


source
traintrackers.com
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeSam 17 Fév - 16:35

Désolé mais ça fait quincaille. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeDim 18 Fév - 1:38

Premiere guerre mondiale - France

''Train Blindé'' P 1021 avec canon de 19cm Mle 1870-93 sur affût Truck tous azimuts Schneider dénommé le ''Sans Peur.

Train blinde - Page 12 Train-Blind-P-1021-2


Train blinde - Page 12 Train-Blind-P-1021


Train blinde - Page 12 Train-Blind-P-1021-0



L'immatriculation "P 1021" nous donne l'affectation de ce canon de 19 cm modèle 1870-93 sur affût tous-azimuts Schneider.
Là encore, il est souvent difficile de retrouver l'affectation des 26 canons de ce type pour plusieurs raisons:

-en 1915, les 24 premiers modèles construits sont répartis dans quatre groupes autonomes, organisés chacun à 3 batteries de 2 pièces.
La numérotation est d'abord logique; 1er Groupe, batterie A pièces 1001 et 1002, batterie B pièces 1003 et 1004, batterie C pièces 1005 et 1006 et ainsi de suite.

-dès la fin 1915, une batterie de 2 pièces du 3e Groupe de 19 est envoyée à Salonique, pour compenser ce manque, 2 nouveaux canons sont construits en 1916.

-le 1er août 1917, le 74e R.A.L.G.P est créé pour rassembler toutes les unités servant des matériels tous-azimuts (19 cm modèle 1870-93, 240 Batignolles, 240 "Colonies").
Les 24 matériels de 19 cm modèle 1870-93 restés en France sont désormais organisés en 3 groupes, organisés chacun à 2 batteries de 4 pièces.
Il y a donc des mutations de pièces entre batteries et groupes.

-à la fin de 1917, on rassemble au sein des batteries les matériels ayant tiré à peu près le même nombre de coups pour faciliter les conditions du tir
en fonction du régime des pièces. Ces mesures entraînent de nouvelles mutations.

-enfin, en 1917 et 1918, l'usure des tubes oblige de changer des tubes en usine (chez Schneider au Creusot), ces mesures ponctuelles entraînent encore des nivellements
et mutations entre unités.

Concernant le train "P 1021", il appartient à la batterie B du 4e Groupe autonome en 1915, on la retrouve à la fin de 1918 à la 4e batterie du 2e Groupe du 74e R.A.L.G.P.

Le schéma du camouflage semble indiquer une photographie de l'année 1917 au plus tôt.
L'indication du nom "Sans Peur" estseconde par un autre train appele le "Sans Pitié", probablement dans la même batterie, ces noms semblent tardifs,
datant probablement de 1917, peut-être de 1916.
D'autres pièces de 19 cm modèle 1870-93 ont reçu des noms de baptême dès 1915.


Utilisation de ballon saucisse comme protection anti-aerienne...relativement efficace a l epoque.
On distigue bien le camouflage des wagons sur ces cliches.

Train blinde - Page 12 Saucisse-dirigeable-et-train-blind-Agence-Rol-btv1b53004163s


Train blinde - Page 12 Saucisse-ballon-et-un-Agence-Rol-btv1b530040263




source
forum.pages14-18.com
Guy François.
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeDim 18 Fév - 10:50

Citation :
équipée d’un anti-vaches à une extrémité
Anti-buffles, voire anti-éléphants. Wink
Belles photos du train blindé français, le ballon au dessus peut également être un observatoire... scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeLun 19 Fév - 1:59

Front Belge 1914

4 trains blindés anglo-belges ont été employés à Anvers en octobre 1914 avec la batterie française d'obusiers de 200 mm "Pérou" réquisitionnée aux usines Schneider,
parfois appelée aussi "train blindé".
Les trains blindés belges ont été désarmés fin 1914 mais leurs locomotives blindées ont été passées à l'A.L.V.F française qui les a employées
à la traction de batteries A.L.V.F, notamment la batterie de 200 mm "Pérou" précitée.

obusiers de 200 mm "Pérou"

Train blinde - Page 12 Train-200mm-P-rou-Agathe


Construction et armement de trains blindés:

Sur la proposition de l'Etat-Major, et avec la collaboration de trois officiers, l'Administration (des chemins de fer) chargea ses ateliers d'Anvers-Nord de l'exécution du blindage
et de l'armement de 4 trains composés chacun de 2 wagons et de 2 locomotives (dont l'une servant d'éclaireur).
L'armement comprenait un canon à tir rapide de 57 m/m et 3 mitrailleuses. Le blindage fut réalisé en tôles de 15 m/m, pour les parois verticales,
et de 10, pour les parois horizontales.
Les matériaux furent fournis en partie par l'administration, en partie au moyen de réquisitions.
Le premier train fut terminé en 10 jours, le second en 8, le troisième en 6, le quatrième ne put être achevé, Anvers ayant succombé.

Deux autres trains blindés furent armés, à la demande des autorités anglaises.
Chaque train comprenait 3 locomotives, 3 wagons et 3 fourgons.
L'armement en était de trois canons de 120 de marine, montés sur leurs affûts de bord.
L'Engineering Cie d'Hoboken fit une partie du travail, le reste fut exécuté aux ateliers d'Anvers-Nord, qui se chargèrent aussi de la construction,
de l'aménagement et de la formation définitive des trains blindés.
La remise d'Anvers-Nord resta, jusqu'à la retraite, la base de tous ces trains (y compris un train français, qui nous fut envoyé du Havre).


Train blinde - Page 12 Train


Construction d'une ligne stratégique autour d'Anvers:

L'Administration proposa à l'Etat-Major la construction d'une ligne stratégique circulaire destinée à relier entre eux les forts de la ligne extérieure.
Le samedi 5 septembre (1914), la proposition fut acceptée et l'on passa tout de suite à l'exécution.
La longueur de la nouvelle ligne devait être de 70 kilomètres environ; les terrassements comportaient 300.000 mètres cubes.
Un jour suffit pour l'exécution du tracé, et, le lundi 7, après approbation de l'Etat Major, le personnel se mit à l'oeuvre.
Le jeudi 1er octobre, soit 24 jours plus tard, deux ponts en charpente avaient été édifiés par la compagnie des chemins de fer du Génie
et la nouvelle ligne était complètement établie à simple voie; les trains blindés y circulèrent pendant les derniers jours du siège.
La pose de la seconde voie ne put être entamée.

(...)

Il n'est pas sans intérêt de signaler l'usage spécial qu'on fit des locomotives afin de retarder l'envahisseur.
A Liége, pour obstruer des tunnels, à Tirlemont et à Anvers, en les lançant à diverses reprises, sous vapeur dans la direction de l'ennemi,
nos machines furent utilisées comme obstacles ou commes béliers destructeurs.


Le matériel roulant utilisé pour chaque train se composait de:

- en tête, un wagon plat à bogies de 18m portant un caisson blindé protégeant à l'avant le canon de 57mm monté sur l'affut de casemate
et sur chaque flanc une mitrailleuse montée sur affût de rempart; le wagon transportait en outre 6 rails de 6 mètres, 10 paires d'éclisses et du matériel de réparation de voie;
- au centre, une locomotive-tender type 15 Etat-Belge, blindée; cette locomotive fut remplacée par un type 32 Etat-Belge ultérieurement;
- en queue, un wagon plat à deux essieux de 6m portant un caisson blindé protégeant une mitrailleuse sur affût placée à l'arrière;
les caissons blindés des deux wagons étaient munis latéralement de créneaux d'infanterie permettant le tir au fusil.

L'équipage d'un train se composait de:
- un officier;
- un sous-officier et trois servants d'artillerie pour le canon de 57mm;
- deux caporaux et six soldats pour les mitrailleuses;
- deux sous-officiers et quarante soldats;
- deux mécaniciens et un chauffeur.

A l'exception du sous-officier et des servants du canon, tout le personnel provenait de la Compagnie de Chemin de Fer du Génie (C.F.G.).
Les munitions comportaient 6.000 cartouches pour mitrailleuses, 12.000 cartouches pour fusils, 240 boîtes à balles, 120 obus, 25 kilos d'explosifs.


Le train blindé n°1, commandé par le lieutenant Michel, participa à différentes opérations:

- le 5 septembre 1914, dans la région de Boom et Tisselt;
- le 7 septembre 1914, dans la région de Puurs;
- le 8 septembre 1914, à Beveren-Waes et Lockeren;
- le 9 septembre 1914, à Zele et Termonde;
- du 11 au 14 septembre 1914, en collaboration avec le train blindé n°2, destruction des ponts de Denderleeuw et d'Alost sur la Dendre;
- du 25 au 26 septembre 1914, dans la région de Gand, Grammont, Lessines, participation à l'obstruction de la ligne Bruxelles-Tournai, au moyen de "trains fantômes"
lancés en direction d'Enghien et Hal;
- le 27 septembre 1914, lancement de trains fantômes de Muizen vers Louvain;
- les 2 et 3 octobre 1914, protection des opérations de destruction du pont-rail de Duffel par le Génie;
- les 7 et 8 octobre, lancement de trains fantômes de Vieux-Dieu vers Duffel.

Bloqué par la destruction du pont-rail de Boom, le train blindé n°1 fut mis hors service par son équipage le 8 octobre; son équipage rejoignit la compagnie C.F.G., le 8 octobre,
sur la rive gauche de l'Escaut sous la conduite du sous-lieutenant Goutierre qui avait remplacé le lieutenant Michel blessé, depuis le 3 octobre.


source
forum.pages14-18.com

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeLun 19 Fév - 2:11

Train blinde belge 1914

Train blinde - Page 12 Train-blind-belge-photographie-Agence-Rol-btv1b6932354w


Train blinde - Page 12 Train-blind-anglo-belge-dans-Agence-Rol-btv1b6932407k


Train blinde - Page 12 Train-blind-anglo-belge-dans-une-Agence-Rol-btv1b69324080


Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeLun 19 Fév - 11:05

Citation :
A Liége, pour obstruer des tunnels, à Tirlemont et à Anvers, en les lançant à diverses reprises, sous vapeur dans la direction de l'ennemi,
nos machines furent utilisées comme obstacles ou commes béliers destructeurs.
Rolling Eyes
On parle ferrailles à propos des paquets de chars et d'engins abandonnés à la fin de la 2ème G.M.
Il devait en être de même concernant la 1ère, pour d'autres types de matériels comme les trains par exemple, ou l'artillerie longue portée rapidement déclassée. scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeLun 19 Fév - 13:05

Le train blindé n°2, commandé par le lieutenant Deleval, avait participé aux opérations de Denderleeuw et d'Alost du 11 au 14 septembre 1914
et de Gand, Grammont et Lessines les 25 et 26 septembre.
Il fut encore utilisé:
- le 30 septembre 1914, à Alost;
- le 3 octobre 1914, à Renaix et Audenaerde;
- le 4 octobre 1914, à Eine et Zingem;
- le 6 octobre 1914, à Tielt;
- le 7 octobre 1914, à Deurle;
- le 8 octobre 1914, le train étant garé à Anvers (Rive gauche), l'équipage lança des trains fantômes de Mortsel vers Lierre.

Evacué vers la côte, le train blindé n°2 arriva à Ostende le 9 octobre au soir, transportant, outre son personnel, celui du train blindé n°1, abandonné hors service à Anvers.
Ce dernier équipage fut attribué au train blindé n°3 qui avait été évacué d'Anvers, sans personnel, dès son achèvement.

Le 13 octobre 1914, les trains blindés n°2 et 3 furent envoyés à Dunkerke; le 19 octobre 1914, le train blindé n°2 revint à Dixmude où son personnel exécuta des travaux de voie;
les jours suivants, il resta en position entre Oostkerke et Avekapelle. Au cours de la nuit du 21 au 22 octobre, son personnel répara les brèches de la voie Caeskerke - Nieuport.

A ce moment, le rôle des trains blindés était terminé. Ils furent envoyés en garage à Calais; ultérieurement les blindages furent démontés,
sauf à une locomotive type 32 (ou 32S?), qui assura les déplacements d'une pièce britannique d'Artillerie lourde sur Voie ferrée, l'A.L.V.F.



Train blindé français armé de canons de 95 mm modèle 1888 de côte.

Train blinde - Page 12 95-mm-mod-le-1888-sur-wagon-blind


Quatre trains de ce type ont été construits dès 1914 avec des locomotives blindées françaises du type 220 PLM, il y a deux types distincts de wagons,
le wagon à 2 essieux armés d'un seul canon (un train blindé compte 4 wagons comme celui du film) et le wagon à boggies de deux essieux,
armé de deux canons (un train a deux wagons seulement).

Ces trains blindés de 95 ont été désarmés au début de 1916.
En effet, malgré leurs faibles dimensions, les wagons blindés "fatiguaient" beaucoup les voies ferrées à cause de leur mauvaise répartition des charges par essieu.
Les canons de 95 mm ainsi libérés ont servi à armer des chalutiers armés pour la défense contre les sous-marins.
On ne sacrifiait rien!
Un train blindé français de 95 mm a toutefois été laissé pendant quelques mois à la disposition de l'Armée britannique lorsque la 10ème Armée française a quitté l'Artois
en février-mars 1916 et a été relevée par les britanniques.

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme



Nombre de messages : 23526
Date d'inscription : 30/07/2008

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeHier à 10:31

Citation :
les wagons blindés "fatiguaient" beaucoup les voies ferrées à cause de leur mauvaise répartition des charges par essieu.
Détails auxquels on ne pense pas en effet... scratch
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeHier à 11:23

vania a écrit:
Citation :
les wagons blindés "fatiguaient" beaucoup les voies ferrées à cause de leur mauvaise répartition des charges par essieu.
Détails auxquels on ne pense pas en effet... scratch
Tout dépend du poids répartit, des wagons bien chargés ça peut donner le même résultat non ? scratch C'est comme un camion, la charge se répartie sur plusieurs essieux, plus ça doit être lourd plus la remorque va avoir d'essieux de prévus. scratch Enfin c'est comme ça que je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeHier à 14:11

Train blinde belge 1914

Train blinde - Page 12 Train-blind-belge-dans-une-Agence-Rol-btv1b6932404b


Train blinde - Page 12 Train-blind-belge-Agence-Rol-btv1b69324065


Train blinde - Page 12 Dans-un-train-blind-les-Agence-Rol-btv1b6932441m
Revenir en haut Aller en bas
carbone14
Feldmarshall
Feldmarshall
carbone14


Nombre de messages : 20232
Age : 70
Localisation : Magyarország
Date d'inscription : 04/03/2016

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeHier à 14:30

Le premier est allemand on dirait des fusils Mauser G98. scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga


Nombre de messages : 31479
Age : 58
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitimeAujourd'hui à 2:06

Les trains blindés de l'armée britannique en 1914:

En plus des trains blindés construits pour l'armée belge, deux autres trains blindés d'un type plus lourd furent construits, en partie à l'Engineering Company d'Hoboken,
en partie à l'atelier d'Anvers-Nord, qui se chargea de la formation définitive des rames.

Lors d'une visite de Winston Churchill à Anvers, il fut convenu que la Grande-Bretagne céderait à l'armée belge des canons de marine pour contre-battre les batteries allemandes
à grande puissance, en position hors de portée des forts.
Afin d'accroître la mobilité de ces pièces lourdes, la décision fut prise de les monter sur des wagons plats à bogies de 18m afin de pouvoir les avancer dans les intervalles des forts.

C'est ainsi que furent constitués deux trains blindés britanniques, composés chacun de trois locomotives type 32 (ou 32S) Etat-Belge, de trois wagons plats à bogies
et de trois fourgons type Bika. L'armement se composait de canons de marine, montés sur leurs affûts de bord.
Deux types de pièces étaient utilisés: 4 pouces 2 (120mm) et 6 pouces (150mm).

Les équipages étaient mixtes:

- 1 officier et 6 sous-officiers de la Royal Navy;
- des sous-officiers et des hommes de l'artillerie belge de forteresse;
- des machinistes et des chauffeurs fournis par la Compagnie C.F.G.


Train blinde - Page 12 Train-anglo-belge-blind-en-Agence-Rol-btv1b6932402h


Après quelques jours d'instruction par le personnel britannique, les trains furent mis en batterie en avant des forts de Waelhem et de Wavre-Sainte-Catherine.
ils rentraient journellement à Anvers-Sud où les hommes étaient cantonnés dans des voitures de 2e classe.

Au moment où les dernières liaisons vers la côte allaient être coupées, vers le 7 octobre, les trains furent envoyés avec des équipages réduits vers Gand,
où ils furent rejoints par le personnel. Par Ostende et, ensuite, Torhout, Cortemarck et Dixmude, ils atteignirent Adinkerke, où ils furent garés pendant la bataille de l'Yser.
Jusqu'à leur retrait du service, en septembre 1915, les deux trains furent utilisés successivement:

- au départ d'Adinkerke, vers Furnes et Caeskerke;
- à Ypres et à Armentières,
- au départ de Marquise, vers Bouvry, près de Béthune.

Il y a lieu de remarquer qu'au cours de l'hiver 1914-1915, les militaires belges faisant partie des équipages, avaient reçu des uniformes britanniques
et des bérets de la Royal Navy portant l'une des inscriptions:
H.M.A.T. DEGUISE (du nom du lieutenant-général gouverneur de la position fortifiée d'Anvers), H.M.A.T. CHURCHILL. ( H.M.A.T. = His Majesty Armoured Train).
Ces mêmes inscriptions étaient apposées sur les wagons blindés.

211 locomotives type 32 Etat-Belge dont 171 prêtées aux armées alliées, 1 prêtée à l'industrie, 12 à Calais, 27 à Oissel ;
99 locomotives type 32S Etat-Belge dont 72 prêtées aux armées alliées, 7 à Calais, 20 à Oissel.


source
forum.pages14-18.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Train blinde - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Train blinde   Train blinde - Page 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Train blinde
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Train blinde japonais
» Bateau blindé maritime type 161 MBK
» Un train blindé russe a rejoint l’invasion de l’Ukraine
» Petit blindé russe IZ
» Blindé mais actuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: